Après avoir reçu un permis californien, Apple aurait lancé les tests pour ses technologies capables de rendre un véhicule autonome. Un SUV Lexus a été aperçu sur la route entièrement équipé pour l'exercice.

Le projet Apple Car est un mystère qui nourrit bien des fantasmes. L’idée d’une voiture entièrement conçue par Apple était autrefois au centre des discussions mais semble petit à petit laisser sa place à un ensemble logiciel — et peut-être matériel — qui permettrait de rendre une voiture autonome. Après avoir reçu un permis de rouler en voiture autonome un peu plus tôt dans le mois en Californie, Apple semble avoir lancé ses premiers tests.

La firme de Cupertino n’a en effet pas attendu bien longtemps avant d’équiper des Lexus avec le matériel adéquat pour rendre la conduite autonome, Lidar et batterie de capteurs bien visibles en premier lieu. C’est un lecteur de Bloomberg qui a repéré un véhicule blanc (what else ?) sortir d’un hangar appartenant à Apple, en Californie. Le véhicule, un SUV Lexus RX450h, semble avoir été équipé avec du matériel fourni par des compagnie tierces et non des composants Apple.

Par déduction, on peut donc imaginer que c’est le logiciel qu’Apple est en train de tester sur ces véhicules. C’est, après tout, l’essentiel du chemin qu’il reste à parcourir : une nouvelle Tesla Model S est aujourd’hui équipée de capteurs qui peuvent la rendre autonome jusqu’au niveau 5, soit l’autonomie complète du véhicule.

Partager sur les réseaux sociaux