Les Chromebook sont loin d'être des bêtes de course, mais ils remplissent parfaitement leur rôle de petits ordinateurs portables pratiques et à un tarif attractif. Pour 2017, les modèles vont recevoir un très gros avantage : toutes les applications Android.

Les Chromebook sont de petits ordinateurs portables qui sont certes un peu faiblards sur la fiche technique, mais qui restent très pratiques. Car si les performances et fonctionnalités d’un Chromebook ne peuvent être plus limitées, l’appareil est aussi très léger, peu coûteux et d’une grande autonomie. Son design varie selon le constructeur mais tous un point commun : l’avantage — ou le malheur — de proposer le système d’exploitation dans le cloud de Google, bien nommé ChromeOS.

La fusion ChromeOS et Android

Mais pour pallier le manque d’applications sur le système d’exploitation, Google proposait déjà pour certains modèles les applications Android. Ce rapprochement entre les deux OS a permis de rendre des Chromebook déjà bien plus attirants.

Nous savions que l’intégration d’Android à Chrome OS allait arriver en masse, c’est à présent officiellement annoncé. Désormais, ce sont tous les modèles de Chromebook prévus pour 2017 qui vont être compatibles avec les applications Android. L’arrivée officielle de la philosophie de l’expérience appli mobile sur ces petits PC est une très bonne nouvelle qui devrait attirer de nouveaux utilisateurs.

2017 : l’année du Chromebook ?

La compatibilité entre les apps des deux OS est prévue pour tous les Chromebook qui sortiront à partir de l’année 2017. Lors du CES de janvier, plusieurs nouveaux modèles ont été annoncés de la part d’Acer ou Samsung. Ces derniers seront donc livrés avec le Play Store et donc une grande majorité des applications Android que vous pourriez obtenir sur votre smartphone. Également, une liste a été dévoilée pour les ordinateurs plus anciens qui pourront recevoir une mise à jour afin de profiter du Play Store.

Notons que le Chromebook de Google, le Pixel sorti en 2013, n’est pas concerné. C’est assez dommage puisque contrairement à d’autres ordinateurs plus récents, le Pixel propose un hardware bien plus costaud.

Ces nouveautés vont clairement donner un second souffle pour les ventes des Chromebook. C’est aussi à coup sûr un regain d’intérêt certain pour les étudiants notamment à la recherche d’une machine à écrire connectée très pragmatique pour les déplacements et à petit prix. Entre les nouveaux modèles et l’arrivée du Play Store, il y a fort à parier que 2017 pourrait être une bonne année pour le Chromebook.

Partager sur les réseaux sociaux