Marre de recevoir 50 mails par jour et de les supprimer en série ? Cleanfox s'est donné pour mission de nettoyer votre boîte mail avec efficacité et le plus simplement du monde. Petit test.

Il y a quelques mois maintenant, nous vous présentions un service fort intelligent nommé Misterfox. Misterfox est un petit outil qui va scanner vos mails à la recherche de réservations pour des voyages et, en comparant vos dates et horaires de transit aux informations sur les retards des compagnies, va prendre en charge tout le processus d’indemnisation — si elle peut avoir lieu. Aujourd’hui, l’équipe derrière ce service a utilisé sa technologie à une autre fin : vous aider à nettoyer votre boîte mail des newsletters indésirables.

capture-decran-2016-10-25-a-12-16-53

Nous avons testé Cleanfox sur notre boîte Gmail et il faut reconnaître que le service tient ses promesses. Après un scan de votre boîte mail, le site va afficher toutes les newsletters et autres notifications que vous recevez des réseaux sociaux sous la forme de petites cartes. Là, vous aurez trois actions au choix : supprimer tous les messages de l’expéditeur et vous désabonner de la newsletter, supprimer tous les messages de l’expéditeur et resté abonné ou ne rien faire.

capture-decran-2016-10-25-a-12-17-35

Quand vous choisissez la suppression associée au désabonnement, Cleanfox simule le comportement d’un utilisateur en cherchant le lien de désabonnement et en remplissant les étapes de confirmation qui suivent à votre place. Quand il n’y a pas de bouton, il enverra un mail approprié au service qui vous envoie la newsletter. De votre côté, tout est transparent : vous n’avez rien à faire.

capture-decran-2016-10-25-a-12-25-42

Sur Gmail, Cleanfox va supprimer tous les mails qui correspondent à la description (plus exactement, les mettre dans la corbeille, ce qui signifie que vous pouvez les récupérer) et créer un filtre pour supprimer automatiquement les futurs messages de l’expéditeur. Ainsi, nous explique Edouard de Cleanfox, vous ne recevrez pas les mails de confirmation de désabonnement ni les mails que certains services continuent à envoyer contre votre volonté.

capture-decran-2016-10-25-a-12-27-25

Le seul souci que nous avons rencontré, c’est le classement des newsletter sur le site selon leur taux d’ouverture. En effet, si vous supprimez vos mails au lieu de les archiver, le taux d’ouverture de vos newsletters sera de… 100 %, vu que les seules newsletters analysées par Cleanfox seront celles que vous avez ouvertes. Difficile, du coup, de voir en un clin d’œil celles que vous n’ouvrez jamais et qui méritent un désabonnement (pas celle de Numerama, bien sûr). Une version Super Scan est en cours de développement et permettra de donner une solution à ce problème : elle scannera également votre corbeille et remontera dans vos mails jusqu’à 2006.

Bien entendu, pour que Cleanfox puisse agir, vous devrez lui donner un contrôle total de votre boîte mail, via l’API de Gmail : le service n’a pas accès à vos identifiants. Vous pouvez d’ailleurs révoquer son accès très simplement depuis votre compte Gmail une fois que vous avez fait vos opérations.

Cleanfox est séduisant d’efficacité

En bref, Cleanfox est séduisant d’efficacité et nous a permis de nous débarrasser d’un bon nombre de newsletters et autres notifications indésirables en quelques clics. Il paraît, en plus, que ça participe à la préservation de l’environnement. Que demander de plus ? La transformation des newsletters en flux RSS et ajout automatique à notre newsreader préféré ? Nous l’avons suggéré à l’équipe qui nous a promis d’étudier la fonctionnalité.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés