Le site CONV permet de télécharger très facilement des vidéos sur YouTube. Il suffit juste d'ajouter le préfixe « conv » dans une adresse et le tour est joué.

Imaginez. Vous surfez sur YouTube et vous tombez sur une vidéo qui vous plaît à ce point que vous tenez à la conserver pour la retrouver facilement. Plusieurs options s’offrent à vous : mettre l’adresse du lien dans les favoris de votre navigateur, l’ajouter à l’une de vos playlists sur YouTube (il faut avoir un compte) ou bien la télécharger de façon à l’avoir sur l’ordinateur.

Si vous optez pour la troisième solution, vous savez peut-être qu’il y a deux grandes manières de procéder : passer par un module complémentaire de navigateur, comme Video Download Helper pour Firefox, ou s’adresser à un site web spécialisé. Il en existe des tas sur le net. L’un d’eux, baptisé CONV, s’avère très simple d’utilisation. Et pour cause : il n’est pas nécessaire d’être dessus pour l’utiliser !

CONV

L’astuce se trouve au niveau du nom de domaine : CONV utilise une adresse proche de celle de YouTube : convyoutube.com. De cette façon, il suffit d’ajouter le préfixe « conv » au début d’une adresse (youtube.com/watch?v=u9SUfExr0Ls par exemple) pour lancer le téléchargement (convyoutube.com/watch?v=u9SUfExr0Ls). Le site récupère alors la vidéo et vous propose une action à faire.

Vous aurez alors trois possibilités : convertir la vidéo en MP3 pour ne garder que la piste sonore (un choix idéal si vous écoutez une musique qui vous plaît), en faire une image animée pour l’utiliser sur les forums (il faudra alors définir la durée du GIF — 20 secondes max –, l’endroit de la vidéo qui vous intéresse ainsi que le début et la fin de la séquence), ou bien enregistrer la vidéo en MP4.

CONV

Si vous choisissez le GIF, vous serez redirigé sur un site dédié (gifgif.io). Pour le MP3 et le MP4, c’est le site converto.io qui vous réceptionnera. Vous pourrez accéder à des réglages complémentaires (dans le cas de la vidéo, il est possible de choisir la qualité visuelle, en se basant sur les diverses propositions du site : 360p, 480p, 720p…). Après, il n’y a plus qu’à cliquer sur le bouton de conversion et de suivre les diverses étapes.

Reste une question : est-ce légal ? YouTube a par le passé fait pression sur des services de ce genre. Dans le cas de l’internaute français, la législation est avec lui. Le code de la propriété intellectuelle indique que les individus ont le droit de réaliser une copie des œuvres pour leur propre usage (la fameuse copie privée), et qu’aucun verrou technique ne doit venir priver les usagers de ce droit.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés