Avec ses caméras RealSense R200, Intel compte bien faire de l'avatar virtuel une image de votre être bien réel. Démonstration au MWC 2016.

Les caméras RealSense R200, évolutions logiques des caméras RealSense R100 débarquent tout juste dans des modèles commerciaux comme l’hybride HP Spectre x2 et les premières applications grand public commencent à faire leur apparition.

Lors du Mobile World Congress de Barcelone, Intel faisait la démonstration des capacités de capture en trois dimensions de ces petites caméras capables de détecter la position et la profondeur. En une minute chrono, le logiciel embarqué dans une tablette tactile réussit à modéliser en 3D n’importe quelle personne bien réelle.

IMG_7432

IMG_7431

IMG_7430

Il suffit pour cela de faire le tour d’un objet ou d’une personne en pointant la caméra de la tablette tactile dans sa direction. En quelques mouvements, le corps et le visage sont modélisés à l’écran. Elle ne le montre pas, mais la tablette prend aussi des photographies en même temps et peut donc texturer l’objet en trois dimensions automatiquement.

Le résultat, c’est un fichier au format .obj parfaitement éditable par n’importe quel logiciel de création 3D. Le fichier peut ensuite être exploité pour d’autres usages plus récréatifs : il est par exemple possible de l’importer dans un jeu vidéo pour jouer avec un avatar à son image, comme Skyrim ou Arma III. Plusieurs entreprises se sont lancées sur le secteur et le principal obstacle, aujourd’hui, était de faire parvenir le matériel nécessaire à la capture chez l’utilisateur. C’est désormais chose faite avec ces petits modules qui peuvent s’intégrer sur la plupart des produits grand public.

Il n’y a qu’un pas pour voir nos avatars virtuels déambuler dans des univers en réalité virtuelle.

IMG_7452

IMG_7453

IMG_7454

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés