Apple Music était un test et on pourrait voir débarquer de plus en plus d'applications Apple sur Android.

Music sur Android dans une réunion qui n’est pas restée privée très longtemps : la société va, de plus en plus, proposer ses applications sur Android. Pour le CEO d’Apple, la mise à disposition de Music sur Android était « une manière de tester le marché  » pour voir si leurs produits connaissent une bonne croissance sur d’autres plateformes. Cela signifie peu ou prou que la division softwarde Cupertino va avoir du boulot dans les mois qui viennent.

L’idée ne nous fait pourtant pas tomber des nues : Apple a vu, au précédent trimestre fiscal, sa croissance exponentielle baisser sur à peu près toutes ses divisions hardware. L’iPhone, fer de lance depuis 2007 de la gamme des produits Apple risque d’entrer dans une phase de stagnation de la croissance — notez la figure de style économique qui signifie qu’Apple n’a pas grand chose à craindre dans les prochaines années. Il n’empêche que la division logiciel et services est, elle, en croissance.

applemusic-app

Du coup, cela n’a forcément pas échappé à Tim Cook et à ses équipes qu’un déploiement des services Apple sur Android constituerait un levier de croissance énorme pour la firme. Selon Google, tous formats confondus, il y aurait 1,4 milliards d’appareils Android actifs dans le monde. Bien sûr, certains sont des objets connectés et d’autres sont des appareils qui ne présentent pas un intérêt pour Apple, mais même si on en enlève la moitié, le chiffre reste énorme. Des applications comme le récent Mémo musical ou encore Garage Band ou iMovie pourraient tout à fait se prêter à une transposition sur d’autres systèmes d’exploitation.

C’est, après tout, déjà ce que Microsoft fait, aussi bien sur Android que sur iOS.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés