Le Pass Location de la Fnac s'étend aux iPhone 6S d'Apple : est-ce que cela peut être utile ?

Apple a lancé aux États-Unis un programme de reprise pour ses iPhone qui est plutôt bien pensé : il permet à quelqu’un qui change tous les ans de modèle de louer un iPhone à Apple et d’aller le remplacer par un nouveau modèle quand il sort en se ré-engageant pour 24 mois. C’est gagnant pour Apple qui fidélise ses clients. C’est gagnant pour le client qui n’a plus à trouver un acheteur une année sur l’autre et profite par ailleurs de l’assurance ultra-premium d’Apple (vendue 129 dollars hors programme). C’est gagnant aussi pour l’environnement : Apple récupère des modèles qu’il peut reconditionner et revendre ou recycler directement.

Capture d’écran 2015-12-10 à 11.41.57

L’option n’est pas disponible encore en France, mais nous sommes tombés ce matin sur une offre de la Fnac qui propose avec son Pass Location un iPhone 6S 16 Go « à partir de 31,50 euros par mois pendant 24 mois » et qui semble correspondre à peu près à ce que propose Apple outre-Atlantique. Mais est-ce vraiment intéressant ? Pour le savoir, lisons les petits caractères.

  • Un iPhone 6S 16 Go en Pass Location revient, sur plusieurs mois, à 858,90 euros (749 euros + 109,90 euros de Pass Location)
  • La Fnac applique alors un barème pour retomber à 31,5 € sur 24 mois, soit un total de 756 euros. L’assurance Fnac facultative coûte 0,94 € par mois, soit 22,56 euros sur 24 mois.
  • L’option d’achat de l’iPhone après l’expiration du Pass Location coûte 184,66 euros.

Au total, si l’utilisateur décidé de sortir du programme il aura payé son iPhone 963,22 euros. S’il décide de rester dans le programme, il dépensera tous les ans environ 378 euros et aura tous les ans un nouvel iPhone en se réengageant pour 24 mois, jusqu’à sortir du programme et finir dans le premier cas de figure. Enfin, s’il sort du programme sans acheter l’iPhone (ce qui est possible à partir du treizième mois pour un engagement de 2 ans et du dix-neuvième mois pour un engagement de 3 ans), il devra payer une pénalité de trois mois, soit 94,5 euros.

L’offre de la Fnac semble donc avantageuse dans un cas de figure bien précis : si vous êtes certains que vous voulez prendre un nouvel iPhone tous les ans et que vous ne comptez pas sortir du programme Pass Location. Ce n’est pas une bonne affaire dans les autres cas de figure, en particulier si vous souhaitez garder l’iPhone : l’option d’achat gonfle le prix, ce qu’Apple ne fait pas aux États-Unis et si vous sortez du programme sans payer cette option, vous aurez toujours besoin d’acheter un téléphone. À vos tableaux prévisionnels.

Mise à jour : après une longue discussion avec la Fnac sur ce sujet, nous avons mis à jour les chiffres et apporté des précisions aux conclusions de cet article. 

 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés