DICE n'a pas voulu se cacher en évoquant la durée de vie de la campagne solo de Star Wars Battlefront II. Ce sera court mais fidèle.

Contrairement à son prédécesseur, Star Wars Battlefront II revendiquera une campagne solo. Elle sera centrée sur les méchants — on y incarnera une Stormtrooper — et prendra place après la Bataille d’Endor et la destruction de la seconde Étoile de la Mort. Mais que les joueurs ne s’y trompent pas : le focus du FPS sera bel et bien son multijoueur et, par conséquent, il ne faudra pas s’attendre à une durée de vie énorme pour ce mode histoire bienvenue. En toute franchise et transparence, EA ne préfère pas s’en cacher.

Un solo vite plié

Dans les colonnes de Press Start, David Robillard, producteur au sein du studio Motive (qui s’est affairé à la campagne solo), ne s’est pas confondu en promesses : « nous pensons que 5-7 heures, peut-être 8, est une bonne durée de vie… Nous voulions être très focalisés sur l’histoire Star Wars que les joueurs vont vivre en évitant de s’éparpiller  ». En bref, faire simple et efficace.

L’intéressé a par ailleurs ouvert la porte à une éventuelle extension solo mais elle dépendra du retour des joueurs et de leur appétence pour une nouvelle expérience solitaire. Traduction : si c’est réclamé, le studio y réfléchira, en sachant que le FPS n’aura pas de Season Pass et que ce sera donc gratuit.

L’intrigue de Star Wars Battlefront II s’inscrira dans la lignée de celles des Battlefield

Autrement dit, l’intrigue de Star Wars Battlefront II s’inscrira dans la lignée de celles des Battlefield, même si l’héritage SW donnera un peu plus d’épaisseur et d’intérêt, évitant le carcan du simple prétexte ou rajout pour faire plaisir aux fans. Et en annonçant explicitement une durée de vie, Electronic Arts se protège des futures critiques et prévient celles et ceux qui ne seraient intéressés que par cet aspect-là du jeu.

Partager sur les réseaux sociaux