Voilà plus de 35 années que le brillant auteur de science-fiction Philip K. Dick s'en est allé. Aujourd'hui, la chaîne Channel 4 lui rend hommage à travers une série anthologique consacrée à différentes nouvelles de l'américain : Electric Dreams.

En mai 2016, la chaîne anglaise Channel 4 annonçait un bien joli projet autour de l’écrivain Philip K. Dick, auteur célèbre de Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? — adapté au cinéma par Ridley Scott dans Blade Runner —, Ubik ou encore de nombreuses nouvelles — comme Rapport minoritaire, adapté par Steven Spielberg.

Il s’agit d’une série intitulée Philip K. Dick’s Electric Dreams, prévue en dix parties, et qui adaptera différentes nouvelles de l’auteur américain. À l’initiative du projet, on retrouve Ronald D. Moore (Battlestar Galactica), Michael Dinner (Justified) et Bryan Cranston (Breaking Bad) à l’écriture tout comme à la production exécutive. Après plus d’un an, le projet dévoile enfin des premières images.

Le Monde de Philip K. Dick

En un peu plus de deux minutes, introduites par Bryan Cranston en personne, cette bande annonce dévoile différentes ambiances et ce qui ressemble à différentes intrigues de science-fiction, touchant à des thèmes chers à Philip K. Dick comme la mémoire, l’intelligence artificielle, la perception ou encore, bien évidemment, les rêves.

Pour porter ces différentes histoires, la série pourra se reposer sur un casting colossalement prestigieux. Bryan Cranston apparaîtra devant la caméra, et sera accompagné, entre autres, de Steve Buscemi (Boardwalk Empire), Anna Paquin (True Blood), Mireille Enos (The Killing US), Terrence Howard (Empire), Timothy Spall (Mr. Turner), Benedict Wong (Docteur Strange), Liam Cunningham (Game of Thrones) ou encore Greg Kinnear (Little Miss Sunshine).

Le show sera diffusé sur Amazon Prime aux États-Unis et sur Stan en Australie — chaîne qui a dévoilé cette première bande annonce. Aucune date de diffusion n’a été annoncée, tandis que la France n’a pour l’instant pas de diffuseur pour Electric Dreams.

Partager sur les réseaux sociaux