Glauque : les proches de Beyoncé ont décidé de se couper quelque chose, du bras à l'oreille, en soutien à la chanteuse qui s'est blessée lors d'un concert. C'est particulièrement gênant mais la tendance a réuni de nombreux internautes. Farce ou phénomène réel, le hashtag a tout de même réuni des milliers de fans.

Ce week-end se tenait le traditionnel concert de charité de Tidal. Un show donné par les artistes proches de la plateforme de streaming, dont les profits reviennent à la Robin Hood Foundation. Le concert donné à New York réunissant, Lauryn Hill, Nicki Minaj ou T.I.  a surtout été marqué par la performance de Beyoncé. Alors qu’elle chantait sur la scène Haunted, une de ses oreilles s’est visiblement mise à saigner.

Les théorie des fans, plus rapides qu’un forum Doctissimo, ont prévenu que cela semblait être de la faute d’une de ses boucle d’oreille, qui en s’accrochant, aurait blessé la chanteuse. Peu importe après tout : la vue du sang sur la tête de Beyoncé permet au moins de mettre fin aux théories selon lesquelles elle serait une reptilienne.

Peu inquiétée par sa petite blessure, la chanteuse a continué sa performance, et nous aurions pu nous en tenir là. Néanmoins, il a fallu qu’Internet soit Internet. Et à peine quelques minutes après, alors que Beyoncé demandait à ses fans d’aller voter en novembre et de s’engager politiquement pour l’avenir des leurs enfants, les internautes semblaient plus concernés par sa blessure.

Et au lieu de get in formation, certains (peut-être les trolls de 4chan dont cela ne serait pas les premiers faits d’arme…) ont lancé le hashtag #CutForBeyonce. Ce qui pour eux était un soutien à la chanteuse, n’est en fait qu’un appel à l’automutilation.

Nous éviterons de poster des photos des blessures volontaires réalisées par des fans légèrement angoissant. Et nous ne pouvons qu’encourager tout le monde à garder son calme : à l’heure où ces lignes sont écrites, Beyoncé est toujours vivante et sa plaie est déjà en train de guérir.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés