Le responsable d'ID@Xbox a annoncé lors de la Game Developper Conference que la Xbox One pourra supporter techniquement le jeu en ligne avec des joueurs d'autres plateformes, y compris d'autres consoles concurrentes. À condition qu'elles l'acceptent aussi.

Microsoft vient d’annoncer une nouvelle fonctionnalité à l’usage des développeurs lors de la Game Developper Conference qui a lieu en ce moment à San Francisco, et celle-ci pourrait être forte de conséquences pour les joueurs.

Chris Charla, le directeur du programme ID@Xbox (qui encourage les développeurs indépendants à auto-éditer des titres pour Windows et Xbox One) a écrit un article sur le blog Xbox Wire pour présenter de nouveaux outils à destination des créateurs de jeux.

Les joueurs pourront s’affronter entre réseaux, y compris d’autres consoles

L’un d’entre eux a particulièrement retenu notre attention. Il s’agit du «  Cross-Network Play », une fonctionnalité qui rendra possible le jeu en ligne entre joueurs de différentes plateformes. Si les développeurs supportent cette fonctionnalité, il sera alors possible à un joueur du Xbox Live d’affronter un joueur d’un autre réseau — on pense tout de suite au PSN de PlayStation.

Ce sera en tout cas possible techniquement, à la condition que Sony ou Nintendo acceptent eux-mêmes d’ouvrir leurs consoles, ce qui n’est certainement pas dans leur intérêt. Microsoft a vendu beaucoup moins de consoles Xbox One que Sony n’a vendu de PS4, et si l’on comprend bien l’intérêt que peut avoir Microsoft à faire que sa console puisse être achetée sans se couper de la majorité des joueurs, la réciproque est beaucoup moins sure.

« En plus du support natif des parties cross-platform entre les jeux Xbox One et Windows 10 qui utilisent le Xbox Live, les développeurs pourront maintenant intégrer le support pour le jeu cross-network. Cela veut dire que les joueurs d’Xbox One et de Windows 10 qui utilisent le Xbox Live pourront affronter des joueurs qui viennent d’autres réseaux multijoueurs, y compris d’autres consoles et d’autres réseaux PC », écrit Charla.

« Ce sera bien sûr aux développeurs de choisir d’intégrer ou non cette fonctionnalité, et les joueurs du Xbox Live auront toujours le choix de ne jouer qu’avec d’autres joueurs du Xbox Live, ajoute-t-il. Nous sommes ravis que le jeu Rocket League de Psyonix soit le premier à tirer parti de cette nouvelle fonction en permettant aux joueurs de PC et d’Xbox One de jouer ensemble, et en laissant la porte ouverte aux autres réseaux qui souhaitent participer  ».

XB1-1-1650x880
Rocket League nous souhaite la bienvenue dans « le nouvel âge du jeu en ligne »

De son côté le site officiel de Rocket League affiche que le jeu cross-platform entre PC et Xbox One arrivera plus tard ce printemps et que «  des informations concernant les autres plateformes seront bientôt  disponibles ». Le jeu Rocket League, un joyeux mélange de bataille, de foot et de voitures, est disponible depuis février, mais ne propose pour l’instant le cross-platform qu’entre PS4 et PC (Steam).

Si le cross-platform semble prendre une place toujours plus importante dans la stratégie de Microsoft, on attend toujours le nécessaire support du clavier et de la souris sur la console, afin d’égaliser les chances des joueurs de consoles face aux joueurs PC. D’après un tweet publié le mois dernier par Phil Spencer, le chef de la division Xbox, la fonctionnalité serait toujours d’actualité.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés