Pour les Grammys Awards, Lady Gaga et Intel ont co-produit un show mêlant performance artistique et technologie.

On le savait depuis le CES 2016 : Lady Gaga préparait une performance musicale, visuelle et artistique avec Intel. Il était prévu qu’elle ait lieu lors de la cérémonie des Grammys, mais peut-être que les deux partenaires n’avaient pas imaginé qu’elle aurait cette teneur quand ils ont lancé ce projet commun. En effet, c’est un hommage complet à David Bowie que Lady Gaga, son équipe et les ingénieurs d’Intel ont livré aux spectateurs de la cérémonie américaine dédiée à la musique. Alors soit les reptiliens qui contrôlent tous les gouvernements avaient soufflé à Dame Gaga que le grand David Bowie allait mourir le 10 janvier, soit les plans ont changé entre l’annonce du partenariat faite le 5 janvier et la cérémonie.

Le résultat est un show qui mêle la performance musicale et la performance artistique en temps réel. Le mapping du visage de Lady Gaga maquillé en Bowie au début de la scène est très impressionnant quand on se rend compte de la précision qu’il faut atteindre pour que l’effet fonctionne bien — et il ne fonctionne d’ailleurs pas tout le temps, la fin de la séquence mapping étant décalée par rapport au visage. Malheureusement, c’est à peu près tout ce qui nous aura fait lever les sourcils dans cette vidéo. Même si Gaga affirmait que tout un avenir créatif s’ouvrait à elle dans sa vidéo teasing, elle n’a pas révolutionné l’art de la scène numérique. Les robots qui soutiennent son piano ont été vus et revus — et un artiste comme Aurélien Bory en a fait une pièce fascinante qui ridiculise la performance des Grammys.

Capture d’écran 2016-02-16 à 18.53.47

Les projections holographiques et les gros écrans sont intéressants mais sont aussi très loin d’être nouveaux. Même en live, le duo d’artistes qui jouait Maelström à la Philharmonie l’automne dernier avait proposé un spectacle beaucoup plus poussé et travaillé que ce qu’on a pu voir dans cet hommage. Reste que l’ensemble est agréable et n’aurait sûrement pas déplu au Bowie technophile et inventeur qu’on connaît. Vous pourrez revoir cette cérémonie d’hommage directement sur la page des Grammys Awards.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés