Axanar peut bien avoir récolté 1 million de dollars pour être réalisé : le film dans l'univers de Star Trek fait par des fans pourrait ne pas voir le jour à cause de CBS et Paramount.

Sale temps pour les trekkies. Alors que l’univers Star Trek a toujours été plutôt ouvert aux productions faites par les fans, la chaîne américaine CBS et Paramount ont sorti les crocs pour attaquer le film d’Axanar Productions, prévu pour 2016 et dont le prélude est sorti en 2014 sur Youtube. Et ce film n’a rien d’amateur : il a récolté plus d’un million de dollars de dons pour être réalisé et le studio à son origine a affirmé ne travailler qu’avec des professionnels — dont plusieurs ont déjà collaboré à des productions Star Trek officielles.

Voilà précisément ce qui n’a pas plu aux deux maisons de production qui comptent bien, elles aussi, sortir un nouveau Star Trek en 2016 (rappelez-vous, elles avaient même osé diffuser une bande-annonce en pleine frénésie Star Wars). Que des fans fassent un film, cela passe encore. Que ce film soit d’une qualité professionnelle et récolte des sommes considérables, faisant de l’ombre aux productions officielles, là, c’est trop.

 

CBS et Paramount demandent donc à Axanar Productions d’annuler la diffusion du film, sous prétexte qu’il viole, par bien des aspects, les copyrights Star Trek possédés par les deux firmes. Ces copyrights ont été déposés sur l’univers, le ressenti, le nom des planètes, des vaisseaux ou même les costumes, bref, la totalité de l’œuvre. En sus, la plainte stipule qu’Axanar devra payer 150 000 dollars de dommages et intérêts pour chacun des éléments sous copyright que la société de production a utilisé. Si vous additionnez tout ce qui peut entrer dans ce cadre, la somme finit par atteindre des sommets.

Verra-t-on de la clémence ? On peut en douter. Un responsable de CBS a affirmé à Ars Technica qu’ils se battraient jusqu’au bout pour défendre leur propriété intellectuelle. Difficile, dans ces conditions, d’imaginer un futur radieux pour le film d’Axanar Productions…

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos