Avant de s'atteler à la franchise Star Wars, J.J. Abrams a réalisé deux films Star Trek. Nous avons testé la version Blu-ray UHD du tout premier.

La séance 4K du week-end est un rendez-vous imaginé par la rédaction de Numerama pour vous proposer des tests de Blu-ray UHD. Vous y trouverez des films dont le disque devrait répondre aux principales exigences en matière d’image et de son, sublimant alors votre équipement dernier cri. 

En 2009, bien avant Star Wars : Le Réveil de la Force, J.J. Abrams s’est fait les dents sur Star Trek, autre licence culte du genre SF tendance space opera. Apprécié et impressionnant visuellement, le long métrage mérite amplement son passage par la case UHD.

Voilà pourquoi nous avons décidé de nous pencher dessus malgré son âge. L’occasion de se remémorer la claque prise au cinéma à l’époque, dans les meilleures conditions possibles.

LE FILM

Il n’est jamais facile d’adapter une franchise adulée par une horde de fans. Mais J.J. Abrams avait déjà livré Mission : Impossible III quand il s’est attelé à une relecture de Star Trek — sachant qu’il est un immense fan de Star Wars. Être attendu au tournant, il connaît. Porté par un casting de premier choix (Zoe Saldana, Chris Pine, Zachary Quinto, le regretté Anton Yelchin), son film s’éloigne suffisamment du matériau d’origine pour apporter sa propre pierre à l’édifice, mais pas trop non plus pour éviter de froisser les fans (sauf peut-être les plus hardcore).

Il en résulte un divertissement bien écrit, léger, décomplexé, spectaculaire et riche en rebondissements. Malgré la multiplicité des personnages et l’obligation de ne perdre aucun spectateur néophyte en cours de route, chacun y trouve son compte. Une vraie réussite dans le genre SF, que l’on aime Star Trek ou non.

Star Trek // Source : Paramount

L’IMAGE : 4/5

Sorti en 2009 (déjà), Star Trek profite à plein régime du passage au format UHD. Pour autant, il ne faut pas s’attendre à une révolution en termes de définition par rapport au simple Blu-ray. N’espèrez pas une accrétion de détails supplémentaires, des costumes bien plus taillés ou des visages qui révéleraient davantage les affres du temps. Sur ce critère, les apports sont subtils. D’ailleurs, des traces de compression sont visibles lors de rares séquences (par exemple, dans le ciel lors de la course-poursuite en plein Iowa).

En réalité, le Blu-ray 4K axe ses bénéfices sur le HDR, comme c’est très souvent le cas avec le support. C’est d’autant plus vrai ici que J.J. Abrams a adoré abuser du lens flare lors du tournage de Star Trek : les flash lumineux sont encore plus aveuglants avec la technologie. Cette dernière permet aussi de mieux s’y retrouver dans les nombreux intérieurs sombres des vaisseaux, accentués par une profondeur des noirs renforcée. Par chance, le HDR n’est pas sollicité de manière abusive et ne dénature en rien la photographie si particulière du blockbuster. Il en dévoile toutes les nuances.

Star Trek // Source : Paramount

LE SON : 5/5

Du côté de la piste Atmos — version originale uniquement –, Star Trek est reçu cinq sur cinq. Généreuse, elle remplit parfaitement la pièce et appuie le moindre petit élément d’ambiance, que ce soit dans un bar animé ou au sein de l’Enterprise. Le spectacle sonore commence dès l’impressionnante introduction, quand l’U.S.S Kelvin est pris d’assaut par un objet volant non identifié. D’emblée, c’est toute une richesse qui s’exprime : là un sas qui s’ouvre, ici une explosion. À chaque fois, la précision et la spatialisation des effets sont idéales.

Ce constat est soutenu par des basses vrombissantes — sans prendre le pas sur le reste — et des ajouts Atmos qui jouent sur les ambiances (par exemple, la scène avec Spock enfant). L’ensemble offre une immersion encore plus grande dans l’univers SF que s’est approprié J.J. Abrams avec beaucoup de maîtrise.

Le Blu-ray UHD de Star Trek est disponible sur Amazon

Partager sur les réseaux sociaux