Le Figaro annonçait au début de l’année la mise en vente officieuse d’Alice. Le quotidien, toujours bien informé sur la manœuvre, nous fait maintenant connaître le premier acheteur potentiel : Numericable. Selon lui, Ypso, la maison mère de l’opérateur, aurait déposé un dossier de rachat auprès de Calyon, la banque d’affaires du Crédit agricole mandatée pour gérer la transaction.

Cette réaction rapide aurait pour but de griller Neuf Cegetel sur l’opération. En effet, Neuf attend toujours le feu vert des autorités de concurrence pour valider son rapprochement avec SFR. Il aurait donc demandé, toujours selon le Figaro, à Telecom Italia de repousser la mise en vente de six mois. Free, le deuxième opérateur pouvant potentiellement être intéressé, n’a quant à lui pour l’instant donné aucun signe de vie. Il faut dire qu’avec la licence 3G qu’il est de plus en plus sûr d’obtenir et son développement sur la fibre optique, le FAI a d’autres chats à fouetter.

Neuf et Free se talonnent de près en nombre d’abonnés : 3 millions (+ 600.000 de Club Internet) et 2,7 millions respectivement à la fin de l’année 2007. Quant à Numericable, il est largement distancé avec ses 700.000 abonnés. L’acquisition d’Alice le gonflerait à 1,5 millions.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés