2 millions, c’est le nombre d’abonnés à l’iPhone chez AT&T. De son côté, Apple estime à 4 millions de le nombre d’iPhones vendus. Ca fait plutôt une grosse différence si on considère le fait qu’AT&T était le seul opérateur autorisé à fournir des forfaits iPhone. Il est vrai que le téléphone d’Apple a depuis débarqué en Europe, mais si l’on retire les ventes au Royaume-Uni (200.000 exemplaires), en France (70.000 exemplaires), et en Allemagne (estimation de 100.000 exemplaires), il nous reste 3,6 millions d’exemplaires pour les Etats-Unis. Soit 1,6 millions de plus que le nombre de forfaits vendus.

Apple estimait l’année dernière que 17 % de ses téléphones étaient achetés dans l’intention de les débloquer. Si l’on en croit les chiffres que nous venons d’évoquer, ce ne serait pas 17 % mais 40 % de ces téléphones qui se baladeraient dans la nature ! Comme de nombreux observateurs l’avaient remarqué, Apple sous-estimait le nombre de téléphones désimlockés afin de ne pas faire fuire ses partenaires. Maintenant, on comprend pourquoi. Allez leur dire que près de la moitié de vos clients contournent cette exclusivité que vous leur avez fait payer à prix d’or.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés