Pour la première fois depuis son lancement, la Wii se fait détrôner aux Etats-Unis par une autre console, la XboX 360. Si Nintendo a écoulé pour le mois de septembre 501.000 consoles, les ventes se chiffrent à 527.800 chez celle de Microsoft. Il ne faut pas aller chercher bien loin la raison ; cette situation est la cause directe du succès phénoménal d’Halo 3. Tout juste derrière on trouve la Nintendo DS (495.000) puis les trois consoles de Sony : la PSP (284.000), la PS2 (215.000) et la PS3 (119.000).

Sony a donc essuyé un sérieux revers pour le mois de septembre. De là, rien d’étonnant à que le fabricant ait mis le paquet en baissant le prix de sa dernière console et en promettant un bundle avec Metal Gear Solid 4. Le manque d’audace dans la contre-offre de Microsoft pour les fêtes de Noël devrait sûrement rééquilibrer les forces une fois passé l’engouement autour d’Halo 3. Nintendo, qui garde toujours une position confortable, espère booster encore plus qu’elles ne le sont déjà ses ventes avec la sortie de Mario Galaxy.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés