Après la TV à la carte, la radio à la carte, Arte s’essaie au concert à la carte. L’idée est de laisser le public décider lui même du programme du concert de fin d’année qui aura lieu au Konzerthaus de Berlin (retransmis sur la chaîne le 1er janvier 2008 à 19h). Le vote se présente sous la forme d’un menu, dans lequel l’internaute peut composer ses sélections (avec écoute streaming) comme s’il choisissait ses plats au restaurant.

Cette initiative pour le moins originale renforce toujours plus cette tendance vers un recentrement autour du désir du public et l’affranchissement des contraintes qui le soumettent à une réception « passive » sans grande perspective de choix. Mais serait-elle généralisable à l’échelle du spectacle vivant entière ? Espérons que non, ou bien des groupes seraient contraints de ne tourner qu’un seul même vieux répertoire sans possibilité aucune d’apporter leurs nouvelles pièces aux oreilles de l’auditoire.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés