On dirait bien que l’annonce de Neuf Cegetel concernant l’intégration prochaine d’un service de téléchargement de musique illimitée dans son offre a secoué le monde des fournisseurs d’accès et opérateurs téléphoniques.

C’est d’abord Orange, qui a déclaré expressément préparer un service similaire pour 2008, projet que l’opérateur devait garder secret jusqu’à ce que la révélation de Neuf Cegetel le contraigne à réagir. Et maintenant Free : le fournisseur d’accès vient d’annoncer l’intégration à son portail de Deezer, l’ancien BlogMusik qui a récemment conclu un accord avec la Sacem pour diffuser de la musique gratuitement.

On ne peut s’empêcher de souligner le caractère opportuniste d’une telle annonce. En effet, Deezer est de toute façon accessible par n’importe quel internaute, et l’inclure dans son portail ne lui permet que d’offrir un lot de consolation pour ses abonnés qui seraient tentés de changer pour Neuf Cegetel, à défaut de s’estampiller « fournisseur de musique gratuite ». Mais peut être ne s’agit-il d’un simple concours de circonstances, dirons nous au bénéfice du doute.

Dans tous les cas, Deezer reste un service de diffusion et n’a pas la saveur d’un portail de téléchargement, quoiqu’il offrira sans doute plus de choses à écouter que le futur Neuf Music soumis quant à lui aux accords commerciaux.

Quand nous vous disions que l’annonce de Cegetel avait de quoi faire de la musique le prochain enjeu de poids pour les fournisseurs et opérateurs, nous n’étions pas loin du compte, et il ne serait pas étonnant de voir d’autres substituts (à l’image de Free) ou promesses (Orange) arriver prochainement.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés