Le co-fondateur de YouTube Chad Hurley a indiqué à la BBC que le site de vidéos communautaires allait mettre en place un programme de partage de revenus dans les prochains mois. Le système ne rémunèrera que les ayant droits clairement identifiés à la source de l’œuvre, et utilisera pour ce faire un système d’empreinte sonore. Les revenus seront apportés par de premiers spots publicitaires intégrés aux vidéos pour l’occasion, avec des spots de seulement quelques secondes. Google, qui a racheté YouTube 1,65 milliards de dollars, travaille à une version vidéo de son programme Adsense, qui permet de contextualiser les publicités. Avec 70 millions d’utilisateurs par mois, le potentiel de revenus sur YouTube est considérable. Lors du Midem, le français Dailymotion a annoncé lui aussi la mise en place dans les prochains mois d’un système de partage de revenus avec Warner Music.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés