Tout comme l’industrie culturelle, les médias traditionnels de l’information doivent eux aussi s’adapter au numérique, et il ne s’agit pas seulement d’une évolution technologique. France 2 s’associe ainsi à Google Video pour créer une plate-forme où le spectateur se transforme en journaliste. « Envoyez-nous vos réactions aux évènements de la campagne, et surtout adressez-nous vos témoignages, vos images prises ; toutes vos vidéos qui peuvent alimenter le débat nous intéressent », explique David Pujadas en présentation du site. « La rédaction de France 2 pourra choisir les plus intéressantes, les plus significatives, et qui sait, les diffuser sur notre antenne« , ajoute le présentateur du 20 H. Le cas échéant, aucune rémunération ne semble prévue. France 2, comme l’ensemble des chaînes de télévision traditionnelles, doit désormais composer avec la concurrence des nouveaux médias. AgoraVox, le leader du journalisme citoyen en France, a ainsi lancé très récemment Agoravox TV, un journal vidéo entièrement composé à partir des vidéos soumises par les internautes.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés