Disponible en France depuis novembre 2012, Google Play Music est un service de stockage musical qui permet d’héberger sa bibliothèque audio afin de la rendre disponible depuis n’importe quel appareil, que ce soit via l’interface web de la plateforme ou via l’application mobile dédiée.

Jusqu’à présent, Google Play Music pouvait accueillir jusqu’à 20 000 titres par utilisateur. Mais depuis ce mercredi, l’espace personnel a été considérablement augmenté. Le nouveau plafond défini par la firme de Mountain View est désormais de 50 000 titres, ce qui représente une hausse de 150 %.

Afin de gagner du temps, Google Play Music dispose d’une fonction « balayage » qui compare la musique présente sur le disque de l’usager avec sa propre bibliothèque. Si Google a déjà un titre sur ses serveurs, l’usager n’aura pas besoin de le téléverser lui-même.

À lire sur Numerama : Deezer, Spotify, Apple Music, ou Google Play Music  : notre comparatif

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés