Disponible depuis plusieurs mois aux Etats-Unis, Google Music est désormais utilisable depuis la France. Les internautes disposant d'un compte Google peuvent uploader jusqu'à 20 000 chansons sur leur espace de stockage, et écouter les chansons envoyées depuis n'importe quel ordinateur ou appareil mobile.

Comme il l'avait annoncé, Google a ouvert aujourd'hui son service Google Play Music en France, ainsi qu'en Grande-Bretagne, en Allemagne, en Italie et en Espagne. Le service permet d'uploader gratuitement jusqu'à 20.000 chansons sur l'espace de stockage, et de les écouter depuis n'importe quel appareil grâce à l'interface HTML, ou à travers l'application pour Android 2.2 et supérieur.

Les chansons peuvent être importées depuis l'ordinateur grâce au Music Manager mis à disposition par Google. A l'instar de ce que fait Amazon Cloud Player, Google Music scanne le disque dur ou les bibliothèques des logiciels iTunes et Windows Media Player, pour détecter les titres sans DRM présents sur l'ordinateur. Les titres au format MP3, AAC, WMA, FLAC ou OGG sont alors ajoutés à la bibliothèque, après upload vers le service.

Lors du scan, Google Music compare la musique présente sur le disque dur avec ses propres catalogues de chansons. S'il a déjà la chanson sur ses serveurs, le titre est automatiquement ajouté ; sinon, les fichiers MP3 sont uploadés en intégralité vers l'espace de stockage. Les fichiers WMA, FLAC ou OGG sont convertis au format MP3 pour permettre leur lecture sur n'importe quel appareil. Malheureusement, l'excellent codec Opus semble pour le moment ignoré par le service. 

Beaucoup plus intéressant qu'Amazon Cloud Service, Google Music permet non seulement de stocker gratuitement jusqu'à 20.000 chansons (contre 250 seulement sur Amazon !), mais aussi de télécharger les chansons qui ont été envoyées ou achetées sur le service. 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés