Un partenariat plutôt qu'un achat. C'est ainsi que Samsung souhaite développer sa relation avec BlackBerry, alors que des rumeurs – démenties par les deux groupes – ont récemment laissé entendre que l'entreprise sud-coréenne était prête à acquérir la société canadienne.

Dans un courrier électronique adressé à Reuters, la direction de Samsung explique "vouloir travailler avec BlackBerry et développer ce partenariat, et non acquérir la firme. BlackBerry est l'un de nos partenaires stratégiques les plus importants dans le domaine 'business to business'".

Le rapprochement entre Samsung et BlackBerry a par exemple donné lieu au développement de nouveaux outils de sécurité sur Android pour protéger les communications au sein des entreprises

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés