La branche cinématographique de Sony a subi une attaque informatique conduite par un collectif de pirates baptisé #GOP. Ce dernier n'a pas précisé les raisons de son opération contre Sony Pictures, mais a assuré qu'il dévoilerait bientôt les "secrets " du studio.

Ces dernières années, Sony a connu quelques déboires techniques. L'entreprise japonaise a été la cible de plusieurs attaques informatiques, dont la plus spectaculaire a été le piratage du PlayStation Network. Il y a aussi eu des opérations ciblant Sony Online Entertainment et Qriocity, le double piratage de Sony Pictures (dont la branche française) ou celui de SCE DevNet.

Aujourd'hui, la société est de nouveau confrontée à des actions visant à lui faire du tort. Selon les informations de Deadline, une attaque informatique a visé les ordinateurs de Sony Pictures. Les assaillants, qui se revendiquent du collectif #GOP, qui signifie "Guardians of Peace" selon Bloomberg, sont parvenus à compromettre les postes utilisés par le studio dans ses bureaux, paralysant ses activités.

"Nous vous avons déjà mis en garde, et ce n'est que le commencement. Nous continuerons jusqu'à ce que notre demande soit satisfaite. Nous avons obtenu toutes vos données internes, incluant vos documents confidentiels et top secrets. Si vous ne nous obéissez pas, nous dévoilerons les données au monde entier", pouvait-on lire sur le message affiché sur les écrans des PC contaminés.

Les revendications de #GOP ne sont pas connues, pas plus que les éléments qui seraient en sa possession.

Interrogé par Variety, Sony n'a pas directement confirmé ce piratage mais a indiqué être en train d'enquêter sur un problème informatique. Seule la branche cinéma de Sony semble concernée. Un message adressé aux employés a précisé que la résolution de cet incident pourrait prendre jusqu'à trois semaines. Les salariés sont d'ailleurs invités à ne pas se connecter au réseau d'entreprise ni à consulter leur mail pro.

( photo : CC BY-SA Coolcaesar )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés