Lulz Security, aka LulzSec, a dévoilé lundi le code source du site du Sony Computer Entertainment Developer Network (SCE DevNet), dédié aux développeurs de jeux vidéo sur plateformes Sony. Une attaque de plus contre le géant japonais.

Les ennuis continuent pour Sony, qui n’en finissent plus de découvrir chaque jour les nouveaux sites que les groupes de hackers ont réussi à pirater. Aujourd’hui, c’est le code source de SCE DevNet, le site dédié aux développeurs sur plateformes de jeux Sony, qui est hacké. LulzSec, qui a déjà obtenu plus d’un million de comptes utilisateurs tirés des bases de données de Sony Pictures, a publié l’intégralité du code source de SCEdev.com.

Le communiqué de LulzSec est avare en explications sur le contenu de l’archive, qui pèse 124 Mo une fois décompressée. Selon nos constations, elle contient notamment les fichiers de configuration sur lesquels apparaissent des identifiants et mots de passe pour accéder aux bases de données de SCE DevNet. LulzSec a donc potentiellement eu accès à bien d’autres données que le seul code source du site.

LulzSec, qui poursuit sa quête contre Sony en représailles des poursuites engagées contre GeoHot, a par ailleurs publié la cartographie très précise du réseau informatique interne de Sony BMG. L’archive comprend 17 fichiers dont 10 fichiers PDF dans lesquels apparaissent les adresses IP des équipements réseaux utilisés dans les différents locaux de Sony BMG. Une information sans doute précieuse pour qui voudrait hacker le réseau de la maison de disques.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés