Après un mois d'indisponibilité, les services en ligne de Sony sont de retour. Depuis dimanche, la firme japonaise a commencé à rouvrir le PlayStation Network, Qriocity et Sony Online Entertainment. Lors de la reconnexion, Sony impose une mise à jour du système ainsi que le changement immédiat du mot de passe.

C’est la fin d’un long calvaire pour les joueurs comme pour Sony. Après plusieurs semaines de maintenance, la firme japonaise a commencé à relancer le PlayStation Network et différents services en ligne, indisponibles depuis le piratage du mois d’avril. La remise en route des serveurs a débuté ce dimanche et se fait de manière progressive, région par région.

Lors de leur reconnexion en ligne, les joueurs seront invités à changer de mot de passe. Introduite par la mise à jour 3.61 du système, cette mesure est obligatoire afin de réduire les risques de piratage du compte. Pour aider les joueurs, Sony a mis en ligne un guide en français permettant de suivre la procédure étape par étape. L’entreprise a également mis en ligne un guide pour changer le mot de passe de la PSP.

Selon la FAQ de Sony, de nombreux services sont d’ores et déjà fonctionnels en Europe : la connexion au PlayStation Network et à Qriocity, le jeu en ligne sur PS3 et PSP, la lecture du contenu vidéo loué sur PS3 (si la période de location est toujours en cours), Music Unlimited par Qriocity sur PS3 (pour les membres actuels), l’accès aux services tels que MUBI et VidZone, la catégorie ‘amis’ sur PS3, ainsi que le PlayStation Home.

La réouverture des services PlayStation Network, Qriocity et Sony Online Entertainement est donc survenue plus rapidement que prévue. Initialement, Sony avait évoqué le 31 mai comme échéance pour remettre en route les serveurs. De nombreux gestes commerciaux ont alors été annoncés, afin de contenir le mécontentement des joueurs et les remercier de leur patience.

Le piratage du PlayStation Network est sans doute l’une des affaires les plus graves ayant frappé Sony. Non seulement les services en ligne de l’entreprise ont été indisponibles pendant près d’un mois, mais un vol de données personnelles massif s’est également produit. Plusieurs dizaines de millions de comptes PSN ont ainsi été compromis, conduisant l’entreprise à souscrire une police d’assurance et à renforcer drastiquement la résilience de son réseau.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés