E.Leclerc annonce la sortie d'une offre de télévision par Internet, baptisée Réglo.TV. Celle-ci s'appuie sur des bouquets qui peuvent ensuite être complétés à la carte (chaînes en plus, accès cinéma...). Pour l'enseigne, sa solution est un bon moyen de remplacer l'offre TV des forfaits triple-play des FAI.

La télévision par Internet est un secteur qui attire bien au-delà des simples fournisseurs d'accès. La preuve, puisque l'enseigne de grande distribution E.Leclerc annonce le lancement de Réglo TV, une offre de TV par Internet sans aucun engagement. Trois types d'offre sont proposés : les deux premiers sont des bouquets avec un nombre de chaînes fixes, tandis que le troisième est une solution à la carte.

Le premier bouquet, baptisé "Initial", est facturé 4,99 euros par mois et comprend vingt chaînes, dont BFM TV, RTL9, No Life, TV5 Monde, Disney Channel, Game One, Euronews ou encore France 24. Le second bouquet, intitulé "Optimal", coûte 12,99 euros par mois. Il reprend les chaînes du premier bouquet et en ajoute seize autres, comme Mangas, AB Moteurs, MCM ou encore TCM Cinéma.

À noter que certaines d'entre elles sont des "doublons", comme Game One+1 (chaîne dont les programmes sont diffusés avec un décalage d'une heure par rapport à la chaîne Game One) ou France 24 (trois chaînes poir trois langues). Ces deux bouquets peuvent être complétées avec une sélection à la carte, qui comprend les chaînes des deux bouquets ainsi que celles qui ne figurent dans aucune offre.

En plus d'un catalogue de chaînes, E.Leclerc propose avec sa Réglo TV une solution de films à la demande. Celle-ci est facturée 9,99 euros par mois pour le bouquet Initial et 17,99 euros par mois pour le bouquet Optimal. Plus de 500 films disponibles sont annoncés. Comme toujours, ce type de service est soumis à la chronologie des médias. Il faut patienter quelques mois avant de voir des films très récents.

Selon E.Leclerc, le service Réglo TV est accessible à partir d'une connexion délivrant une connexion de 2 Mbits/s ce qui, selon lui, contribue "à réduire la fracture numérique". L'enseigne suggère d'ailleurs de composer sa propre offre triple-play, en demandant à son FAI de basculer dans une solution double-play (Internet et téléphonie fixe) et de compléter le volet télévision avec la Réglo TV.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés