Le crowdfunding est-il en train de percer à Hollywood ? En tout cas, les projets cinématographiques financés par les internautes et impliquant de près ou de loin des célébrités du milieu (Spike Lee, Zach Braff, Sylvester Stallone, Danny Trejo...) sont de plus en plus nombreux. Dernier exemple en date, un film sur Miles Davis avec Don Cheadle. Ewan McGregor est aussi annoncé au casting.

S’il ne prétend pas aujourd’hui remplacer totalement le système de financement du cinéma, le crowdfunding – c’est-à-dire l’appel à la générosité des internautes en échange de contreparties – a au moins le mérite de fournir une piste alternative aux cinéastes qui ne bénéficient pas du soutien des grands studios hollywoodiens ou qui souhaitent au contraire rester totalement indépendants dans leur approche créative.

Cette voie n’est pas seulement empruntée par des amateurs ou des semi-professionnels en quête d’argent pour mettre sur les rails un premier projet cinématographique. Elle l’est aussi par des personnalités bien établies dans cette industrie, mais qui ne peuvent, pour une raison ou pour une autre, passer par les mécanismes traditionnels de financement.

Thanks To Our Early Funders ! from Miles Movie on Vimeo.

Le dernier exemple en date vient de Don Cheadle, un acteur qui a joué dans la trilogie Ocean’s ainsi que dans les deux derniers volets d’Iron man. Sur Indiegogo, une levée de fonds est en cours pour rassembler 325 000 dollars. L’objectif ? Financer un film (« Miles Ahead ») sur le mythique trompettiste de jazz Miles Davis, avec, Don Cheadle à la réalisation (et dans le rôle-titre) et Ewan McGregor au casting.

Lancée le 3 juin, la campagne a pour l’instant permis de récolter plus de 157 500 dollars sur un objectif de 325 000 dollars (soit un peu plus de 48 %). Il reste 16 jours (10 juillet) au projet pour l’atteindre. Mais même si celui-ci n’y parvient pas, l’opération sera quand même une réussite. Il s’agit en effet d’une « financement flexible« , c’est-à-dire que le montant atteint sera effectivement versé au projet.

Don Cheadle a opté pour le financement participatif suite au constat que « la plupart des studios ne font plus ce genre de films« . Ayant opté pour une production indépendante, Don Cheadle explique avoir mis « personnellement beaucoup d’argent dans ce budget » et pris la décision de reverser la totalité de son cachet pour réserver un maximum de fonds pour le film.

À quoi servira la somme apportée par les internautes ? « La somme supplémentaire que nous récolterons grâce à Indiegogo nous permettra de recréer les diverses périodes de la vie de Miles Davis, et aussi d’incorporer la musique dont nous avons besoin« , explique l’acteur américain.

#MILESAHEAD NOW ON INDIEGOGO from Miles Movie on Vimeo.

Avant Don Cheadle, d’autres projets cinématographiques ont suivi la voie du financement participatif : Wish I Was Here, de Zach Braff (3,1 millions de dollars levés), The Tunnel (symboliquement 135 000 dollars, soit 1 dollar par image du film de 90 minutes), Da Sweet Blood of Jesus de Spike Lee (1,4 million de dollars) ou encore Veronica Mars (6 millions de dollars).

Citons aussi Reach Me (près de 260 000 dollars levés), qui a obtenu le soutien de plusieurs acteurs médiatiques, comme Sylvester Stallone ou Danny Trejo. Dans un genre similaire et plus près de nous, mentionnons Noob, une web-série qui a obtenu près de 700 000 euros pour développer une trilogie cinématographique.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés