Même un acteur de premier plan comme Sylvester Stallone peut être touché par le phénomène du financement participatif. Le prochain film indépendant dans lequel il joue, Reach Me, a fait appel à la générosité des internautes sur Kickstarter pour boucler le tournage (postproduction, scène supplémentaire).

En marge des blockbusters testostéronés que sont les films de la saga The Expendables, Sylvester Stallone participe aussi à des projets cinématographiques soutenus par un budget moins conséquent. C'est par exemple le cas de "Reach Me", qui bénéficie d'un financement d'environ 8 millions de dollars. Or, il apparaît aujourd'hui que l'équipe a besoin de plus d'argent pour finaliser le long-métrage.

Or, plutôt que de se tourner vers de nouvelles sociétés de production ("Reach Me" étant déjà financé par trois sociétés, à savoir  Seraphim Films Inc,  New Redemption Pictures et  Windy Hill Pictures), le cinéaste John Herzfeld a décidé d'opter pour une solution moins courante mais qui se voit de plus en plus : l'appel à la générosité des internautes, via une campagne de financement participatif.

Sur Kickstarter, le réalisateur, connu pour "2 jours à Los Angeles" et "15 Minutes", explique qu'il lui faut encore 250 000 dollars pour tourner une scène supplémentaire avec un acteur et achever la postproduction (montage, bruitage, musique, doublage, effets spéciaux…) du long-métrage, avant d'envisager sa distribution au cinéma ou directement à la vente et à la location (direct-to-video).

Démarrée il y a deux jours, la campagne n'a pour l'instant généré que 3677 dollars suite à la participation de 62 bailleurs de fonds. Il reste toutefois encore 28 jours pour convaincre. Avant John Hertzfeld, d'autres cinéastes ont fait appel avec succès au financement participatif : c'est le cas de Zach Braff pour son film "Wish I Was Here" avec 3,1 millions de dollars obtenus et de Spike Lee (1,31 million de dollars).

Outre Sylvester Stallone, le casting réunit notamment Danny Trejo (Heat, Machete), Terry Crews (The Expendables), Thomas Jane (The Mist) et Ryan Kwanten (True Blood). Le cinéaste, qui n'est pas aussi connu que Zach Braff ou Spike Lee, pourra miser sur la notoriété de ses acteurs pour susciter la curiosité des internautes et inciter certains d'entre eux à mettre la main à la poche.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés