Ce matin, nous rapportions que cinq comptes Twitter avaient été créés par cinq directions départementales de la sécurité publique, à titre d'expérimentations d'utilisation de Twitter par la police française. Suivant les instructions de la Police Nationale, tous les comptes ont été nommés selon le même format : @PNationaleXX, où XX désigne le numéro du département.

S'agissant d'une expérience pilote, la Police Nationale a vocation si le test est concluant à animer d'autres comptes Twitter locaux pour les autres départements de France sur lesquels elle exerce ses fonctions. Mais les responsables du ministère de l'intérieur n'ont visiblement pas pensé à réserver par anticipation les comptes Twitter qui pourraient un jour servir aux autres directions départementales.

Comme il fallait s'y attendre, des internautes ont donc trouvé amusant de se substituer à la police, et de créer eux-mêmes de faux comptes de police locale. Exemples : 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés