Henri Lamiraux, l'ingénieur français qui avait su obtenir la confiance de Steve Jobs pour prendre en charge la partie logicielle d'iOS, a quitté Apple qu'il avait rejoint en 1990, il y a 23 ans. Aucune explication n'est pour le moment apportée à son départ.

L'ingénieur français Henri Lamiraux, qui était entré chez Apple il y a 23 ans et avait monté les échelons pour diriger la conception logicielle du système d'exploitation mobile iOS en tant que "Apple’s Vice President of Engineering iOS", a décidé de quitter la firme de Cupertino. Selon 9to5Mac, sa décision aurait été annoncée en interne il y a environ deux semaines, après la sortie du dernier iOS 7.0.3.

Rien ne permet de voir dans cette annonce un divorce avec une quelconque politique menée par le successeur de Steve Jobs, Tim Cook, ni une réaction à la réception mi-figues ni-raison reçue par iOS 7. Il est cependant étonnant que l'annonce n'ait pas été accompagnée d'un communiqué remerciant Lamiraux de ses bons et loyaux services.

Sur sa page Facebook, qu'il n'anime quasiment pas, Henri Lamiraux confirme qu'il a "quitté son poste à Apple Inc", par une simple mise à jour de son profil, sans commentaire. Son profil LinkedIn le présente également comme retraité d'Apple. Il aurait expliqué à 9to5Mac qu'il avait déjà décidé "il y a un moment" que iOS 7 serait sa dernière oeuvre chez Apple.

Fin 2012, Henri Lamiraux avait dû subir la réorganisation impulsée par Tim Cook après le licenciement de Scott Forstall, l'ancien responsable d'iOS. Il s'est alors trouvé sous les ordres de Craig Federighi, qui a remplacé Forstall à la direction générale du système d'exploitation mobile d'Apple. 

Très respecté, Lamiraux avait en charge la conception d'iOS et le développement des logiciels embarqués avec l'OS mobile d'Apple. Ses responsabilités allaient de la simple correction de bugs à la réalisation du kit de développement proposé aux développeurs d'applications iOS. A ce titre, il avait dirigé le keynote de la conférence WWDC de 2012.

Formé à l'Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Montpellier, Henri Lamiraux avait rejoint Apple en 1990, en quittant Electronic Arts, pour devenir ingénieur logiciel sur Mac OS. Il a alors assumé différentes responsabilités sur Mac OS X, avant d'intégrer dès 2005 l'équipe en charge d'iOS, et du premier iPhone.

Pour le moment, on ne sait pas s'il s'agit d'une retraite pure et simple, ou si Henri Lamiraux souhaite continuer sa carrière ailleurs. 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés