Google veut afficher des réactions plus pertinentes en haut des commentaires de chaque vidéo YouTube. Pour cela, l'entreprise américaine a décidé de mobiliser Google+ à cette fin. En plus des messages du propriétaire de la chaîne et de membres populaires, systématiquement mis en avant, les interventions des contacts Google+ seront aussi affichées en priorité.

Si vous êtes familier avec YouTube, vous connaissez très certainement la zone des commentaires sous chaque vidéo. Destinée à recueillir les réactions des internautes et à prolonger la discussion, elle a parfois des allures de gigantesque foutoir. À côté des remarques utiles ou pertinentes figurent malheureusement des interventions dont l'intérêt est limité, voire totalement inexistant.

Bien sûr, c'est le propre de tout espace d'expression : les contributions sont par essence très diverses. Google considère toutefois qu'il faut y mettre de l'ordre. Aussi la firme de Mountain View a-t-elle annoncée mardi son intention de resserrer les liens entre YouTube et Google+, afin que les commentaires du second bénéficient d'une meilleure visibilité dans les pages du premier. Mais pas seulement.

La logique de Google est la suivante : si vous disposez d'un compte sur Google+ et sur YouTube, vous préférez vraisemblablement lire les réactions de vos proches – qui comptent – plutôt que celles d'inconnus – qui vous indiffèrent -. En conséquence, Google va mettre en avant les réactions de vos contacts Google+, lorsque des commentaires existent effectivement pour la vidéo que vous êtes en train de visionner.

La nouvelle hiérarchisation des réactions ne se limite pas à celles publiées par vos amis ou votre famille. Les messages publiés par le propriétaire de la chaîne YouTube ainsi que les interventions de membres populaires seront aussi affichés en priorité. Pour Google, cette réorganisation favorisera les discussions en incitant les usagers à réagir. Cela aura-t-il une incidence sur la qualité des échanges ? Seul le temps le dira.

En tout cas, les messages réclamant des votes positifs ("pouce vert"), le spam, les commentaires vantant les mérites d'une autre chaîne, les grossièretés et les remarques sans queue ni tête devraient être moins visibles pour un internaute connecté à son compte YouTube. En revanche, l'affichage actuel sera proposé à celui n'ayant pas de compte ou étant déconnecté.

La démarche de YouTube vise aussi à donner de nouveaux moyens de modération pour civiliser les réactions des internautes. Depuis l'an dernier, Google incite à utiliser sa véritable identité, notamment pour dissuader les internautes de tenir des propos qu'ils n'assument que masqués. Ces outils intègrent une modération a priori, le blocage de certains mots-clés ou une approbation automatique.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés