SFR cherche encore le ton adéquat pour répondre à Free Mobile. Un an après l'entrée en piste du quatrième opérateur, la filiale de Vivendi modifie une fois de plus sa gamme Red. En outre, les formules Carrées seront moins chères. Mais SFR a d'autres atouts dans sa manche.

Face à un Free Mobile très entreprenant, SFR peine à trouver le ton juste. Tout au long de l'année passée, l'opérateur n'a cessé de réajuster ses tarifs pour limiter l’hémorragie de sa clientèle, très attirée par l'offre très compétitive du quatrième entrant. Sa gamme low cost Red a ainsi été ajustée une première fois en janvier 2012, peu après l'arrivée de Free Mobile, puis adaptée au fur et à mesure.

SFR annonce ainsi un effort sur le débit, en particulier pour les clients Red. Bien qu'il s'agisse d'une marque low cost, l'opérateur veut se démarquer de Free Mobile par la qualité de son réseau et par les performances de ses infrastructures. Ainsi, les abonnés Red pourront profiter de débits pouvant atteindre jusqu'à 42 Mbit/s. Du moins en théorie, car de nombreux paramètres viendront contrarier ce débit idéal.

À côté de ces modifications, SFR va lancer un nouveau forfait dans sa gamme low cost qui s'intercalera entre son offre à 4,99 euros et sa formule à 19,99 euros. Ce nouveau palier, facturé 11,99 euros par mois, permettra non seulement de téléphoner en illimité (fixe et mobile en France, fixe vers 40 destinations internationales), d'avoir les SMS et MMS en illimité et d'avoir un accès mail réduit (50 Mo de data).

Suffisant pour contrer le trublion des télécoms ? Il faut croire que non. La filiale de Vivendi doit donc opérer à un nouveau calibrage de ses forfaits, en abaissant le prix des formules Carrées. Celles-ci seront plus accessibles, avec une réduction de dix euros. Ainsi la formule Carré 2 Go sans mobile mais avec engagement sur 12 mois va passer de 39,99 euros à 29,99 euros.

L'opérateur va également prendre contact avec ses clients pour les inciter à actualiser leur abonnement. Certains d'entre eux utilisent en effet des formules aujourd'hui dépassées. SFR souhaite leur proposer de choisir dans les formules actuelles, sans aucun réengagement et, selon les cas, à des tarifs plus avantageux. Pour SFR, c'est ainsi l'occasion de se débarrasser définitivement de vieilles offres.

Le remaniement de l'offre Red et le réajustement des prix des formules Carrées s'inscrivent dans un plan de reconquête des abonnés et de fidélisation des clients, deux objectifs qui sont compliqués à atteindre tant Free Mobile exerce une forte attraction sur les mobinautes. Mais si le prix est un levier qu'il faut évidemment actionner, ce n'est certainement pas le seul à employer. D'autres doivent être envisagés.

C'est le cas de la qualité du réseau. L'opérateur a ainsi un coup à jouer depuis que l'UFC-Que Choisir a étrillé Free Mobile, qui est attaqué en justice pour des pratiques commerciales trompeuses. Alors que les tests opérés par l'association montrent que Free Mobile offre une qualité de service très médiocre en itinérance, SFR s'en tire sans dégâts. Un atout que l'opérateur pourrait bien mettre en avant.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés