SFR a dévoilé les détails de sa nouvelle gamme low cost. Baptisée Red, elle se décline en quatre forfaits allant de 12 à 34 euros par mois. Les deux plus onéreuses incluent un accès à l'Internet en 3G+ avec certaines restrictions. Aucun mobile n'est subventionné à travers ces forfaits. SFR s'aligne avec cette gamme à Sosh d'Orange et B&You de Bouygues Télécom.

Évoqués par le directeur général de SFR lors d’un entretien accordé fin septembre au Figaro, les forfaits à bas coût de l’opérateur de téléphonie mobile se dévoilent. Baptisée Red, en hommage à la couleur du logo de SFR, la gamme se décline en quatre forfaits allant de 12 à 34 euros par mois, sans engagement. Une offre qui se place en concurrence avec Sosh d’Orange, B&You de Bouygues Télécom et Free Mobile.

Les quatre forfaits peuvent se répartir en deux catégories.

La première regroupe les forfaits sans accès à Internet. Pour 12 euros par mois, l’offre Red SMS propose 30 minutes d’appel vers tous les n° fixes et mobiles en France métropolitaine ainsi que les SMS et les MMS en illimité. La série Red 3H est disponible pour 19 euros par mois et propose comme son nom l’indique 3 heures de communication. Le reste est identique à l’offre Red SMS.

La deuxième met l’accent sur l’accès à l’Internet en 3G+. Le forfait Red 8H donne droit, pour 29 euros par mois, à 8 heures d’appel, les SMS et MMS illimités, l’Internet 3G+ et les mails dans la limite de 500 Mo et le support de la voix sur IP (VoIP). Le forfait Red 2 Go propose moins d’heure de communication (2 heures), mais élève la limite de l’Internet 3G+ et mails à 2 Go. Il coûte 34 euros par mois. Le reste est similaire au forfait SFR Red 8H.

Pour les forfaits Red 8H et Red 2 Go, SFR précise qu’il est possible d’acheter des recharges Internet Mobile 250 Mo pour 5 euros. Dans les mentions légales, SFR indique que l’accès internet sera bloqué au-delà de la limite d’échange de données fixée par l’opérateur (500 Mo ou 2 Go), jusqu’à la prochaine date de facturation.

Du côté des débits, la fiche d’information standardisée (.pdf) nous apprend que les débits ne sont pas exactement les mêmes entre le forfait Red 8H et l’offre Red 2 Go. Le premier, qui est limité à 500 Mo d’échange de données, a accès à un débit jusqu’à 3,6 Mbits/s tandis que le second atteint jusqu’à 7,2 Mbits/s. Par ailleurs, SFR restreint certains usages.

Dans les mentions légales, SFR exclut l’utilisation du mobile en mode modem à la différence de Sosh d’Orange. Sans surprise, l’opérateur de téléphonie mobile interdit aussi l’utilisation du peer-to-peer et des newsgroups via son réseau. Seuls certains usages sont tolérés, rendant quelque peu caduque l’appellation « Internet » pour les deux dernières offres de la gamme Red.

Dans un encart dédié, SFR rappelle enfin que l’abonnement à un forfait Red se fait uniquement en ligne. Le service client est quant à lui uniquement joignable via le forum de l’opérateur ou par courrier électronique. Conséquence du low cost, aucune téléphone portable n’est subventionné avec la gamme Red. Il faudra payer le prix fort pour mettre la main sur un nouveau mobile.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés