Publié par Julien L., le Vendredi 28 Septembre 2012

Internet : le débit moyen est de 5,6 Mbit/s en France

Le magazine 60 millions de consommateurs a publié les résultats de son étude sur le débit des internautes français. Il révèle que le débit moyen en France est de 5,6 Mbit/s. Un quart des titulaires d'un accès à Internet se trouve même sous la barre des 2 Mbit/s.

À la lecture des offres haut débit proposées par les opérateurs, les internautes sont submergés de promesses de débit toutes plus formidables les unes que les autres. Les forfaits des principaux opérateurs dans l'ADSL ou le câble proposent ainsi des débits jusqu'à 10 méga, 25 méga ou même 100 méga. Et ce sont ces formules-là qui sont les plus demandées, puisqu'il s'agit des offres principales des FAI.

Est-ce à dire que tous les internautes français naviguent sur la toile à grande vitesse ? Hélas, non. Il ne s'agit que des débits théoriques maximums. En réalité, les débits obtenus par les titulaires d'un accès Internet sont très variables et dépendent de multiples facteurs. Mais le constat est généralement le même : le fossé est profond entre les promesses des FAI pour appâter de nouveaux clients et la situation sur le terrain.

C'est la principale conclusion de l'enquête conduite par le magazine 60 millions de consommateurs, qui a établi quelques statistiques intéressantes après avoir effectué par moins de 1,7 million de mesures entre janvier 2011 et mai 2012 avec son service dédié au test de débit des lignes. Et le résultat n'est pas brillant.

La moyenne est de 5,6 Mbit/s en France

"Les chiffres exclusifs que publie 60 Millions de consommateurs l’attestent. En moyenne, l’internaute surfe à un peu plus de 5,6 mégabits par seconde (Mbit/s), bien loin des annonces publicitaires". Car il ne s'agit pas des débits théoriques, mais bien du débit dont profite l'internaute depuis son salon ou sa chambre. Et peut-on parler de haut débit pour des lignes ne dépassant pas 2 Mbit/s ?

Car c'est une réalité pour environ un quart des lignes testées (24,6 %). Les autres tests se dispersent ainsi : un petit tiers (31,8 %) se situe entre 2 et 5 Mbit/s et un autre (30 %) entre 5 et 10 Mbit/s. Seule une minorité (13,6 %) dépasse effectivement la barre des 10 Mbit/s (et 2,1 % celle des 20 Mbit/s). Autrement dit, un internaute sur sept. Un constat sévère, à l'heure où tous les regards se tournent vers le très haut débit.

Le bilan n'est pas très glorieux, d'autant que ces faibles résultats soulèvent un problème de fond : ces offres composées de débits théoriques très élevés sont souvent triple play. C'est à dire qu'elles sont composées de l'accès à Internet, de la téléphonie fixe et de la télévision. Or, à quelle qualité de TV faut-il s'attendre pour des abonnés à Internet dont le débit est sous la barre des 5 Mbit/s ? Ou sous celle des 2 Mbit/s ?

Le double play en filigrane

L'une des solutions parfois évoquées réside dans le découplage des offres. Les opérateurs proposeraient par exemple des offres double play, notamment pour les internautes situés dans des zones mal desservies (essentiellement la campagne) ou particulièrement éloignés du répartiteur. La formule intégrerait la téléphonie fixe et Internet pour un prix inférieur à 20 ou à 15 euros.

Cette piste a notamment été avancée par Nathalie Kosciusko-Morizet, lorsqu'elle était secrétaire d'État chargée de la prospective et du développement de l'économie numérique. "Vous pouvez avoir un triple play et ne même pas pouvoir bénéficier de l'offre télé. On vous vend un triple play, on ne vous donne pas le choix, sauf que vous ne pourrez jamais bénéficier de l'offre télé", avait-elle déclaré.

De son côté, l'Arcep suggère de ne fermer la porte à aucune solution permettant d'améliorer la situation des internautes. "Même si l'accès de tous, à terme, au FTTH doit être notre horizon, il est nécessaire de recourir à des technologies comme à des solutions économiques complémentaires pour répondre au mieux aux besoins variés de chaque territoire", comme la montée en débit.

Embouteillage aux heures de pointe et le week-end

L'étude de 60 millions de consommateurs rappelle enfin quelques évidences constatées au quotidien par les internautes français. Oui, l'accès à certains services en ligne est plus difficile en soirée et le week-end. Les mesures montrent que les débits sont globalement meilleurs la nuit et en semaine. Un constat qui touche tous les opérateurs, mais dans des proportions différentes.

Autre évidence rappelée par le magazine, les débits sont bien meilleurs en ville qu'en milieu rural. Les investissements des opérateurs sont naturellement plus importants dans les zones urbaines, car c'est là qu'ils peuvent toucher le plus d'abonnés. C'est d'ailleurs là que l'effort pour déployer la fibre optique est le plus important.

"Les habitants de Paris, Lyon, Marseille et autres grandes métropoles surfent en moyenne 15 % plus vite que ceux des villes moyennes, et 23 % que ceux des petites villes", note l'enquête. L'écart devrait amener à s'accroitre dans les années à venir, puisque la fibre optique va être progressivement déployée dans les grandes villes.

Publié par Julien L., le 28 Septembre 2012 à 10h32
 
32
Commentaires à propos de «Internet : le débit moyen est de 5,6 Mbit/s en France»
Inscrit le 19/10/2009
6474 messages publiés
24,6 % de 21 000 000 de connexions,
soit les 5 millions de foyers otages de l'agrume,
qui raquent pour un débit ridicule,
( alors qu'ils payent un ' débit-max ' )
qui raquent pour la ' télé ' par l'adsl qu'ils ne peuvent pas avoir,
le tout couvert par les instances publiques en charge.

Et encore, quand ils accèdent au dégroupage total...
Sinon, ils ajoutent en plus l'abonnement filaire à F.T.
Inscrit le 05/10/2011
2885 messages publiés
Mindo, le 28/09/2012 - 10:32
Or, à quelle qualité de TV faut-il s'attendre pour des abonnés à Internet dont le débit est sous la barre des 5 Mbit/s ? Ou sous celle des 2 Mbit/s ?


A 5 Mbit/s, ça doit rester dans la limite de l'acceptable. Par contre, le débit restant à disposition une fois la télé allumée doit être ridicule.
A 2 Mbit/s, ça m'étonnerait que les clients puissent profiter de la télé par ADSL. Reste la TNT... si on est bien couvert.
Inscrit le 05/11/2010
7 messages publiés
Mais pourquoi ne parle t'on jamais d'UPLOAD ???

On ne va pas me faire croire que c'est une notion inutile, notamment avec tout les services cloud qui fleurissent !

On se tape des débits de l'ordre de 90ko/s pour envoyer des documents en ADSL, je le rappelle !

Pitié Numerama !!!
Inscrit le 24/03/2011
295 messages publiés
Effectivement à 2 Mbits/s les seules chaines que l'on capte sont celles de la TNT, heureusment les box ont un tuner TNt . Pour ma part je tourne entreb 11 et 13 Mbits/s ce qui chez Free permet d'enregistrer une chaine HD et d'en regarder une autre dans ce format . Par contre dans ce cas l'internet est très lent car la télé consomme une partie du débit .
Inscrit le 28/09/2012
1 messages publiés
Vous semblez oublier, Julien L., qu'il y a encore des zones dites "blanches" en France qui sont encore au bas-débit ! (ni ADSL, ni fibre !)

L'étude de 60 millions de consommateurs les prend-t-elle en compte ? Je ne crois pas !
Inscrit le 28/03/2012
676 messages publiés
Faites la même étude en débit montant. Ya de quoi pleurer.
Inscrit le 14/07/2004
7791 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 28/09/2012 à 11:09
lmp, le 28/09/2012 - 10:51
Effectivement à 2 Mbits/s les seules chaines que l'on capte sont celles de la TNT

Sauf quand tu n'as pas d'antenne de disponible !
Inscrit le 03/10/2011
6747 messages publiés
Bon, ça va, je suis à 2Mo/s au milieu de la campagne.
Ce qu'il faudrait faire, c'est surtout dire aux possesseurs de triple play que si leur débit est faible, c'est parce que leur décodeur télé bouffe toute la bande passante (que la télé soit allumée ou non).
Donc éteignez ce p'tain de décodeur quand vous ne regardez plus la télé et ça fera du bien à tout le réseau.
Inscrit le 05/10/2011
2885 messages publiés
Centaurien, le 28/09/2012 - 11:15
Bon, ça va, je suis à 2Mo/s au milieu de la campagne.
Ce qu'il faudrait faire, c'est surtout dire aux possesseurs de triple play que si leur débit est faible, c'est parce que leur décodeur télé bouffe toute la bande passante (que la télé soit allumée ou non).
Donc éteignez ce p'tain de décodeur quand vous ne regardez plus la télé et ça fera du bien à tout le réseau.

Y'a des gens qui n'éteignent pas leur décodeur ?
Inscrit le 20/07/2011
945 messages publiés
Il ne faut pas oublier qu'en dégroupage total l'opérateur reverse presque 9 euros par mois/abonné à FT pour
l’entretien
location de la boucle locale, donc difficile de descendre en dessous d'un certain prix plancher pour dégager une petite marge juste pour un accès internet "accessible" financièrement et encore c'est dans le cas ou l'offre est proposée par le propriétaire du réseau.
OVH semble avoir supprimé ses offres "One play" et "Dual Play" (No TV) il faudrait leur poser la question si c'est lié à un manque de rentabilité ou de clientèle.
[message édité par Lennart le 28/09/2012 à 11:24 ]
Inscrit le 14/07/2004
7791 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 28/09/2012 à 11:26
milord, le 28/09/2012 - 11:18

Centaurien, le 28/09/2012 - 11:15
Bon, ça va, je suis à 2Mo/s au milieu de la campagne.
Ce qu'il faudrait faire, c'est surtout dire aux possesseurs de triple play que si leur débit est faible, c'est parce que leur décodeur télé bouffe toute la bande passante (que la télé soit allumée ou non).
Donc éteignez ce p'tain de décodeur quand vous ne regardez plus la télé et ça fera du bien à tout le réseau.


Y'a des gens qui n'éteignent pas leur décodeur ?

J'ai meme pas branché le décodeur tellement l'image, elle freeze
Inscrit le 13/10/2011
412 messages publiés
24,6 % de 21 000 000 de connexions,
soit les 5 millions de foyers otages de l'agrume,
qui raquent pour un débit ridicule,
( alors qu'ils payent un ' débit-max ' )
qui raquent pour la ' télé ' par l'adsl qu'ils ne peuvent pas avoir,
le tout couvert par les instances publiques en charge.

Et encore, quand ils accèdent au dégroupage total...
Sinon, ils ajoutent en plus l'abonnement filaire à F.T.


Le même troll débile comme d'habitude

Demande à tonton Niel de dégrouper les "otages"?
Ah non ca ne l'intéresse pas, ca lui rapporte pas

A la campagne on remercie France Télécom, pas Iliad

En revanche Iliad s'intéresse aux morts

http://www.ouest-fra...116258_actu.Htm
[message édité par Fandefai le 28/09/2012 à 11:38 ]
Inscrit le 20/09/2012
294 messages publiés
J'en ai un plus gros que la moyenne

Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 28/09/2012 à 11:52
Date : 28/09/2012 11:45:25
Lieu
: Bellême - France
Fournisseur d'accès
: Societe Francaise du Radiotelephone S.A.
Navigateur
: Mozilla Firefox
Adresse IP
: -
Débit descendant
: 4,4 Mbit/s
Débit montant
: 0,3 Mbit/s
Latence
: 108 ms
Gigue
: 22 ms
Ping
: 74 ms
Taux de paquets perdus
: 0 %
Je me demande toujours comment il font pour trouver le lieu. C'est quand même à 136 km de chez moi.
Inscrit le 12/11/2010
61 messages publiés
11,8% d'étudiants qui habitent dans des résidences gérées par wifirst où une connexion est partagée entre 50 logements, amenant à un débit effectif de 0,12ko/an (moi rager ? naaaan)
[message édité par WhoAmI le 28/09/2012 à 11:55 ]
Inscrit le 17/10/2008
407 messages publiés
effectivement l'offre no box et no TV a bien disparue de chez OVH.
C'est récent car je me suis abonné il y a 1 mois, à l'offre no TV.
9 mo/s download
0,96 mo/s upload
42 ms ping
Inscrit le 20/09/2012
294 messages publiés
ne joue pas au chat et à la souris, ce n'est pas une souris... !!!!!!
Inscrit le 28/11/2008
3161 messages publiés
13.4 Mb/s en descente à 1050m du DSLAM. Feels good, man
0.9 Mb/s en montante. Feels bad, man
Inscrit le 20/09/2012
294 messages publiés
Arkados, le 28/09/2012 - 12:09
13.4 Mb/s en descente à 1050m du DSLAM. Feels good, man
0.9 Mb/s en montante. Feels bad, man


Oui, "la montante" est un vrai problème, CENTRAL.
Et pas que pour les questions de débits en ligne...
Inscrit le 13/08/2010
8314 messages publiés
"le débit moyen est de 5,6 Mbit/s en France"

la vérité-vraie ça calme les envies de branlette, non ?
Inscrit le 26/04/2005
367 messages publiés
ouais ouais ouais, un peu comme les 30% de couverture de Free... en attendant moi je suis à 8 kbit/s, et je suis loin d'être le seul.
Inscrit le 13/10/2008
1735 messages publiés
Et dire qu'il y en a qui pensent que le cloud gaming va venir remplacer le jeu video actuel.
Inscrit le 22/11/2011
273 messages publiés
kemkem42 on parle d'ADSL ici, pas de SDSL, donc osef de l'upload
Inscrit le 10/02/2012
78 messages publiés
Personnellement, je pense que certaines personne reste avec un débit assez bas par "choix". Je n'habite pas une "grande ville", celle-ci étant Caen - mais je suis quand même branchez fibre optique (certes, brider, mais fibre optique quand même). J'atteints plus que facilement les 25 Mb/s, souvent plus (brider à 30 Mb/s). Par contre, chez SFR mon débit serait maximum de 7,6 Mb/s, et chez Orange 6,4 Mb/s. Et d'après ce que je peut voir tout les jours, la plupart des abonnés dans mon coin sont chez SFR alors qu'ils sont tous éligible au offres Numéricable.

Alors certes, il y a des zones mal couvertes, mais je pense que cela vient aussi des clients.
Inscrit le 18/03/2008
816 messages publiés
Les choix débiles de répartition des canneaux de la norme ADSL. Tu reçois juste assez d'upload pour assurer les packets ACK pour que ton download puisse tourner à 20Mb/s
[message édité par dieangel le 28/09/2012 à 20:58 ]
Inscrit le 03/10/2011
6747 messages publiés
milord, le 28/09/2012 - 11:18
Y'a des gens qui n'éteignent pas leur décodeur ?
T'as pas idée ! C'est même le contraire qui fait exception.
Le temps que les gens comprennent que c'est pas parce que tu éteins ta télé que le débit s'arrête. Et puis comme ils font pareil avec TNT et satellite, pourquoi ne pas continuer ?
Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 28/09/2012 à 22:55
J'ai pas de décodeur et le jour ou le câble arrivera ici, c'est que les betteraves se transporteront par fibre optique.
Inscrit le 29/09/2008
776 messages publiés
Gnommy, le 28/09/2012 - 10:45
24,6 % de 21 000 000 de connexions,
soit les 5 millions de foyers otages de l'agrume,
qui raquent pour un débit ridicule,
( alors qu'ils payent un ' débit-max ' )
qui raquent pour la ' télé ' par l'adsl qu'ils ne peuvent pas avoir,
le tout couvert par les instances publiques en charge.

Et encore, quand ils accèdent au dégroupage total...
Sinon, ils ajoutent en plus l'abonnement filaire à F.T.


tout le monde a le debit max,celui fourni par ta ligne,c'est le principe de l'adsl tu le sais ca ? affaiblissement du cuivre,distance entre abonné et central ?

tu veux quoi ? que france telecom change la composition du cuivre pour enlever l'affaiblissement ?

tu sais que les operateurs font des offres avec juste de l'internet et pas la tele pour moins cher ? apparement non



je te donne la solution: les operateurs investissent maintenant,avec l'aide du gouvernement, dans la fibre....
Inscrit le 19/09/2012
2 messages publiés
5,6 Mbps ??? wa... c'est lent les gens. Franchement il faudrait vraiment qu'on passe à la fibre optique pour toute la France. Sinon on va se retrouver en retard par rapport au reste de l'Europe voire du monde.
Pas de futur sans Fibre Optique !
Et pour le déploiement, moi j'aime bien l'idée de Numericable : un déploiement partagé. Au lieu de se faire la guerre, les opérateurs devraient se partager le territoire et viser une complémentarité des réseaux. La vitesse de déploiement serait bien meilleure et peut-être qu'on rattrapera le retard.
Il n'y a pas de secret : la clé c'est l'investissement, c'est tout.
Et surtout, il faut abandonner le VDSL2. C'est de l'arnaque. vous avez vu comment chute le débit pour peu qu'on s'éloigne légèrement du répartiteur ?
Inscrit le 21/02/2006
4303 messages publiés
milord, le 28/09/2012 - 10:46

Mindo, le 28/09/2012 - 10:32
Or, à quelle qualité de TV faut-il s'attendre pour des abonnés à Internet dont le débit est sous la barre des 5 Mbit/s ? Ou sous celle des 2 Mbit/s ?



A 5 Mbit/s, ça doit rester dans la limite de l'acceptable. Par contre, le débit restant à disposition une fois la télé allumée doit être ridicule.
A 2 Mbit/s, ça m'étonnerait que les clients puissent profiter de la télé par ADSL. Reste la TNT... si on est bien couvert.

c'est 8Mb environs pour avoir une Tv en basse basse qualité (qualité TNT de base quoi)...
Et enfin une enquête qui montre et démontre ce que je dit depuis un bail...
Les ligne téléphonique en france sont pourrit et France télécom ne fait rien pour que ça s'arrange
Inscrit le 21/02/2006
4303 messages publiés
Centaurien, le 28/09/2012 - 11:15
Bon, ça va, je suis à 2Mo/s au milieu de la campagne.
Ce qu'il faudrait faire, c'est surtout dire aux possesseurs de triple play que si leur débit est faible, c'est parce que leur décodeur télé bouffe toute la bande passante (que la télé soit allumée ou non).
Donc éteignez ce p'tain de décodeur quand vous ne regardez plus la télé et ça fera du bien à tout le réseau.

Oui en effet j'ai eu cette drole d'expérience avec le décodeur Orange...
un débit de 50ko/s avec le décodeur en veille
le décodeur coupé hop 700ko/s
Inscrit le 19/04/2013
1 messages publiés
Je vois que l'agregation des lignes internet a encore du potentiel
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Septembre 2012
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
1 2 3 4 5 6 7