Apple a lancé une nouvelle offensive judiciaire contre Samsung, son principal rival commercial. La firme de Cupertino estime que ses dessins et modèles ont été copiés sans autorisation par l'industriel sud-coréen pour les intégrer à quinze appareils. En conséquence, deux actions en justice ont été engagées en Allemagne.

Il n’y aura pas eu de trêve de Noël entre Apple et Samsung. Après une année 2011 à couteaux tirés, les deux entreprises continuent de se défier devant les tribunaux, toujours sur fond de propriété intellectuelle. Pour débuter cette nouvelle année, la firme de Cupertino a décidé de frapper fort, puisqu’elle traîne une nouvelle fois son concurrent en justice en s’attaquant à pas moins de quinze terminaux.

Selon le porte-parole du tribunal régional de Düsseldorf, contacté par Bloomberg, la première action en justice porte sur dix smartphones, dont le Galaxy S Plus et le S II. Ils sont suspectés d’intégrer des éléments protégés (essentiellement des dessins et des modèles) par la firme de Cupertino. Par ailleurs, Apple a aussi engagé une procédure contre cinq tablettes tactiles conçues par le fabricant sud-coréen.

À l’image des précédentes plaintes, Apple ne martèle pas Samsung par plaisir. L’entreprise américaine poursuit en fait deux grands objectifs. Le premier, qui est le plus évident, consiste tout simplement à faire respecter sa propriété intellectuelle, qui serait bafouée. Le second est d’obtenir la suspension commerciale des appareils concernés, afin de contrarier les bonnes ventes du constructeur asiatique.

Celui-ci a en effet connu une excellente année 2011, avec 300 millions d’appareils mobiles écoulés, et sa courbe de progression actuelle laisse penser que la nouvelle année sera également un très bon cru. Apple, qui vend toujours des millions d’appareils dans le monde, est ainsi de plus en plus accroché sur ses deux secteurs de prédilection : les smartphones et les tablettes.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés