Alors que les ayants droit réclament le retrait du client BitTorrent de la Freebox Revolution, la mise à jour de la box publiée ce mardi permet d'accéder aux contenus Flash disponibles sur Internet, légaux ou non.

Iliad, la maison mère de Free, vient d’annoncer quelques nouveautés pour la Freebox Revolution, sa box triple play sortie en janvier 2011. Ces nouveautés viennent combler des manques de la nouvelle version du boîtier TV, et ajoutent des fonctionnalités intéressantes..

Au milieu des listes de chaînes favorites, appelées « bouquets persos », du retour du guide des programmes (qui manquait cruellement aux clients étant passés de la Freebox V5 à la Freebox V6 Revolution) et de la lecture des Blu-Ray 3D, c’est surtout la possibilité de lire les contenus Flash sur le téléviseur qui retient l’attention.

En effet, le navigateur interne à la box permet désormais de lire les vidéos Flash (sans plein écran, au moins dans l’attente d’un correctif). Auparavant, lorsque l’utilisateur se rendait par exemple sur YouTube, les vidéos n’étaient pas lues mais les fichiers pouvaient être téléchargés par la box, même si celle-ci était incapable de les lire ensuite.

Cette annonce survient quelques jours après les menaces des ayants droit demandant à Free de retirer le client BitTorrent de sa box (ce qui n’a pas été fait avec cette mise à jour). La coïncidence n’est qu’une coïncidence, Free ayant déjà annoncé par le passé son intention de rendre son navigateur compatible avec Flash. De plus, le temps écoulé est bien trop court pour qu’il s’agisse juste d’une provocation. La nouveauté répond surtout à un réel besoin des utilisateurs, en attendant la généralisation d’un format ouvert comme le WebM.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés