Après Android, Bada ou Tizen, son nouvel OS développé avec Intel, Samsung annonce l'Omnia W, son premier smartphone tournant sous Windows Phone Mango. Si cet appareil n'apporte rien de révolutionnaire, il imposera peut être au Coréen de faire un choix s'il ne veut pas embrouiller ses clients.

Alors que Samsung vient d’annoncer avoir travaillé sur un nouveau système d’exploitation open source, Tizen, en partenariat avec Intel, et alors que le Coréen utilise déjà Android et Bada, son système maison, la firme vient d’annoncer l’Omnia W, son premier smartphone tournant sous Windows Phone Mango, la dernière version du système d’exploitation de Microsoft.

Avec un écran tactile de 3,7 pouces, il est doté d’un processeur 1,4Ghz, de 512Mo de mémoire RAM, de 8Go de stockage, d’un appareil photo de 5 millions de pixels et d’une caméra en façade. Rien d’exceptionnel, donc, pour ce téléphone qui devrait d’abord être disponible en Italie avant de sortir dans le reste de l’Europe, puis aux Etats-Unis.

Le constructeur, en multipliant les systèmes d’exploitation, finira peut être par embrouiller ses clients qui, d’un modèle à l’autre, ne pourront pas retrouver les mêmes applications, ou la même expérience utilisateur. Mais cette diversification peut également s’expliquer par une volonté de ne pas être trop dépendant d’Android, qui équipe la majorité des smartphones vendus par Samsung.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés