Publié par Simon Robic, le Mercredi 28 Septembre 2011

Tizen, le nouvel OS mobile open-source d'Intel et Samsung

Alors que Nokia s'apprête à sortir son premier téléphone sous Meego et annonce une fusion avec LiMo, Intel dévoile Tizen, une autre plateforme open-source réalisée avec Samsung.


Alors que Nokia devrait bientôt sortir son premier smartphone sous MeeGo (et probablement le dernier), le Financial Times Deutschland nous apprend que le système d'exploitation mobile open source fusionnera avec LiMo, également distribué en code source ouvert.

Le premier, supporté jusqu'ici par Intel, qui en avait également équipé certains de ses ordinateurs portables, est un projet initialement porté par la Linux Foundation. Il reste donc à savoir si c'est lui qui sortira de la Linux Foundation pour rejoindre la LiMo Foundation, ou l'inverse. Cette dernière est un consortium international d'opérateurs et de constructeurs de téléphones portables qui n'a pas connu de réel succès en dehors du Japon. Motorola y avait rapidement adopté l'OS avant de privilégier Android. NEC et Panasonic y ont également commercialisé quelques modèles. En dehors du Japon, c'est le Vodafone 360 H1 de Samsung qui s'est le mieux vendu.

Le Nokia N9, successeur du N900, équipé de MeeGo, devrait bientôt être vendu en Europe en deux versions. La première coutera 480€ HT et sera doté de 16Go de stockage. La seconde, vendue 560€ HT, aura une capacité de stockage de 64Go. Disponible en noir, bleu et rouge, les premiers tests affirment que ce sera un excellent téléphone.

En parallèle de cette annonce de fusion, nous apprenons également qu'Intel abandonne MeeGo pour se concentrer sur Tizen. Ce nouvel OS mobile est lui aussi basé sur Linux et a été réalisé en partenariat avec Samsung. Il appartiendra toujours à la Linux Foundation, et a repris une partie du code de MeeGo, mais il se concentrera sur le HTML5. Reste à savoir si Samsung abandonnera Bada, son OS maison, ou si le Coréen jonglera entre trois systèmes d'exploitation différents, Android équipant la majorité de ses smartphones.

Publié par Simon Robic, le 28 Septembre 2011 à 11h44
 
10
Commentaires à propos de «Tizen, le nouvel OS mobile open-source d'Intel et Samsung»
Inscrit le 13/08/2002
6569 messages publiés
Tarl (Administrateur) le 28/09/2011 à 12:27
N9 quelqu'un à parlé du N9 ??? Si y en a qui savent où se le procurer sur un site sérieux je suis preneur !!
Inscrit le 16/09/2011
7 messages publiés
Un nouvel os qui va pas pouvoir suivre la déferlante d'android et d'iphone, bonne chance à eux mais j'y crois pas

Virtual Private User
Inscrit le 24/07/2007
553 messages publiés
Encore un OS mort-né...
Inscrit le 26/08/2003
63 messages publiés
Je crois que Simon Robic n'a pas tout compris à l'affaire. Ces deux événements n'ont pas lieu "en parallèle" comme indiqué, mais sont fondamentalement liés. Pour la faire très court : Tizen est le résultat de la fusion entre Meego et LiMo. Donc non, Intel n'abandonne pas Meego pour Tizen (comme s'il s'agissait de deux alternatives concurrentes), et il n'y a pas non plus de raison pour quiconque de "sortir" de sa fondation. Déjà, la LiMo et la Linux Foundation sont de nature très différente, et en plus il n'y a aucune contre indication à ce qu'une fondation soit membre d'une autre fondation, à titre de personne morale.

Ces derniers temps, je vois de moins en moins le "réfléchir" du "réfléchir le numérique" de Numerama. L'information brute est toujours là, mais ce n'est plus vraiment le cas de l'analyse.

Des exemples de vraies questions sur lesquelles j'aimerais en savoir plus :
- Quelle sera la posture de Nokia vis-à-vis de cette nouvelle plate-forme? Sa rupture avec l'open-source est-elle consommée ou bien a-t-on à faire à une stratégie hybride, sur les deux tableaux?
- Le mouvement de concentration des projets (Meego était déjà le fruit de la fusion entre Maemo et Moblin) est-il le fruit d'une convergence stratégique des acteurs de second ordre en téléphonie mobile pour contrer Android et iOS? S'agit-il plutôt d'un signe de désintérêt des différentes parties, qui espèrent ainsi diminuer leur investissement financier dans la R&D open-source?
- La mutualisation des moyens pour la production d'une plate-forme mobile aura-t-elle des répercussions sur l'écosystème libre des PC, ie verra-t-on la fusion de grandes distributions?

Bien sûr, il y a sûrement des questions bien meilleures à se poser sur le sujet, je ne suis pas spécialiste. Mais ce serait déjà pas mal de se poser UNE question.
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Un nouveau système d'exploitation par an et par fabricant de téléphone : ça va être génial pour les développeurs d'applications !
Inscrit le 10/01/2008
465 messages publiés
il faut être coopté pour s'inscrire sur le site ? J'ai pas trouvé de bouton "s'inscrire"
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
En haut et à droite
Inscrit le 05/09/2002
2530 messages publiés
Je crois que Simon Robic n'a pas tout compris à l'affaire. Ces deux événements n'ont pas lieu "en parallèle" comme indiqué, mais sont fondamentalement liés. Pour la faire très court : Tizen est le résultat de la fusion entre Meego et LiMo. Donc non, Intel n'abandonne pas Meego pour Tizen (comme s'il s'agissait de deux alternatives concurrentes), et il n'y a pas non plus de raison pour quiconque de "sortir" de sa fondation. Déjà, la LiMo et la Linux Foundation sont de nature très différente, et en plus il n'y a aucune contre indication à ce qu'une fondation soit membre d'une autre fondation, à titre de personne morale.

Ces derniers temps, je vois de moins en moins le "réfléchir" du "réfléchir le numérique" de Numerama. L'information brute est toujours là, mais ce n'est plus vraiment le cas de l'analyse.

Des exemples de vraies questions sur lesquelles j'aimerais en savoir plus :
- Quelle sera la posture de Nokia vis-à-vis de cette nouvelle plate-forme? Sa rupture avec l'open-source est-elle consommée ou bien a-t-on à faire à une stratégie hybride, sur les deux tableaux?
- Le mouvement de concentration des projets (Meego était déjà le fruit de la fusion entre Maemo et Moblin) est-il le fruit d'une convergence stratégique des acteurs de second ordre en téléphonie mobile pour contrer Android et iOS? S'agit-il plutôt d'un signe de désintérêt des différentes parties, qui espèrent ainsi diminuer leur investissement financier dans la R&D open-source?
- La mutualisation des moyens pour la production d'une plate-forme mobile aura-t-elle des répercussions sur l'écosystème libre des PC, ie verra-t-on la fusion de grandes distributions?

Bien sûr, il y a sûrement des questions bien meilleures à se poser sur le sujet, je ne suis pas spécialiste. Mais ce serait déjà pas mal de se poser UNE question.


Assez d'accord dans l'ensemble mais il y a quelques points de détails qui me turlupinent...

Pourquoi Nokia a "abandonné" MeeGo/Maemo au moment où ENFIN il touche le marché, et va donc pouvoir commencé à être amorti ???

Pourquoi Intel et Nokia n'ont pas essayé un truc un peu plus drastique lors de la fusion (parce qu'au final, dans les faits, y a toujours pas de MeeGo, mais Maemo, Moblin, et un truc entre deux...) ?

Pourquoi Samsung se lance-t-il sur un deuxième projet d'os "maison" (après Badu ou un truc du genre ) ?


Pourquoi des boites de cette taille qui ont vécu les "joies" de la guerre des Unix propriétaires (et ses factures dythirembiques) continuent toutes de se la jouer "perso" alors qu'ils ont bien conscience de ne pas avoir les moyens de le faire ?


De ce que j'ai lu en plus, c'est un abandon de MeeGo/Maemo dans les faits, vu que la majorité du travail est abandonné pour créer un ecosystème centré sur le html5, et que donc, au minimum, tous les softs MeeGo devront être reécrit....

Pour la LiMo de ce que j'en ai vu c'est quelquechose d'assez global, assez centré sur les constructeurs de combinés plutôt qu'autre chose, et avec déjà une base de combinés, mais ça reste un peu gênant....
Inscrit le 24/02/2009
783 messages publiés
Autant j'étais à fond pour une vraie alternative open-source dans les OS mobiles, comme Maemo à l'époque (et déjà dans une moindre mesure Meego), autant là on dirait qu'Intel se retrouve avec un OS sur les bras, dont le dev n'a pas été gratos, et qui essaie de lui trouver une fonction par tout les moyens.
Au mieux, ils lui trouveront un marché de niche, au pire Intel le balancera dans l'indifférence générale, un peu comme HP avec webOS (sauf qu'HP n'a même pas cherché à trouver quoi faire de son rachat de palm, ce qui est encore pire, dans le genre stratégie merdique.

Bref, pour le moment, le système mobile le moins pire, ça reste android.
Inscrit le 29/01/2012
1 messages publiés
Bref, pour le moment, le système mobile le moins pire, ça reste android.


Sauf que bientôt, Android prévoie de modifier / fusionner ses licences d'utilisation, et sera très intrusif sur la collecte d'infos 'user' via différentes application, fera pot commun de toutes ces données centralisées

Le but étant de 'mieux anticiper les "besoins" du consommateur ' comprendre, lui refourguer de la publicité que les annonceurs auront payé à prix d'or...

Google étant propriétaire de toutes les couches d'Android, tenter de désactiver toute ou partie de son mode opératoire pourra se révèler temporairement effectif, ou pas du tout...


J'ai hâte qu'une ALTERNATIVE, autre que les formats propriétaires IOS, Kro$oft, @ndr0id nous soient proposés... Quitte à foutre en l'air mon Galaxy S d'ici fin février...
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Septembre 2011
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9