Publié par Guillaume Champeau, le Vendredi 22 Juillet 2011

Hollywood enterre une étude qui démontre que les pirates sont de bons clients

Une étude qui démontrait que les utilisateurs d'un site de liens de streaming étaient en fait de meilleurs consommateurs de biens culturels que les autres a été enterrée par son commanditaire, qui espérait le résultat inverse.

Régulièrement, depuis une décennie, l'industrie culturelle répète à l'envi ce qui semble logique au quidam : pirater c'est voler. "Sans Hadopi, pas de Emma Leprince en 2021", dit la pub. "Le piratage nuit à la création artistique", répètent les FAI dans leurs contrats d'abonnement, comme le leur impose la loi. Mais est-ce bien vrai ? Les études ne manquent pas pour mettre en doute ces affirmations, y compris en France, que ce soit avec les travaux de l'Université de Rennes (complétés l'an dernier) ou ceux du chercheur Patrick Waelbroeck, recruté par l'Hadopi. Cette dernière avait elle-même découvert, dans son étude livrée en janvier dernier, que "les internautes déclarant un usage illicite ont une dépense (de biens culturels) légèrement supérieure à la moyenne", et qu'ils "sont moins nombreux que la moyenne à déclarer " aucune dépense "".

En juin dernier, les autorités allemandes avaient fait fermer le site Kino.to, qui référençait des liens permettait de voir des films en streaming. Une dizaine de personnes avaient été arrêtées, et "les internautes qui ont piraté ou distribué illégalement des copies de films pourront être poursuivis en justice", prévenait un message affiché en lieu et place du site.

Mais parallèlement, nous apprend Telepolis (en allemand), une étude avait été commandée au très sérieux cabinet Gfk pour démontrer l'impact négatif de Kino.to sur l'industrie cinématographique. Or, ajoute le magazine, l'étude aurait été trappée par le commanditaire, dont on ignore le nom, parce qu'elle montrait un résultat exactement contraire à celui présumé. Les pirates utilisateurs de Kino.to iraient en fait plus souvent au cinéma, achèteraient plus facilement les places au tarif plein, et achèteraient davantage de DVD que les autres. Ils auraient aussi tendance à acheter le DVD après avoir regardé le début d'un film en streaming.

Alors que l'étude aurait dû être publiée, le client de Gfk a exercé son droit de retrait, et enterré les résultats qui contredisent des années de propagande. S'ils continuent à lutter contre le piratage, malgré les études qui démontrent régulièrement ses effets positifs sur la consommation globale, c'est parce que les studios livrent une bataille plus générale de contrôle de la distribution. C'est là la clé. C'est elle qui leur fait refuser toute licence globale, qui autoriserait des millions de citoyens à distribuer eux-mêmes la musique ou les films qu'ils aiment. Qui contrôle la distribution contrôle l'offre, donc la concurrence. Le piratage n'est pas un problème culturel, bien au contraire, mais un problème commercial et industriel.

Publié par Guillaume Champeau, le 22 Juillet 2011 à 11h49
 
58
Commentaires à propos de «Hollywood enterre une étude qui démontre que les pirates sont de bons clients»
Inscrit le 04/05/2007
1542 messages publiés
les fraudeurs sont ceux qui consomment le plus , normal c'est cette tranche d'âge qui regarde des films ou écoute de la musique
en effet un gamin de 15 ans regarde des films alors qu'une personne de 50 ans en regarde bcq moins, c'est statistique!!!
mais grâce à hadopi ils vont devoir payer encore plus...
Inscrit le 19/03/2009
174 messages publiés
Hollywood? Que vient faire Hollywood la dedans?
Inscrit le 16/12/2009
943 messages publiés
Ok VIDEOCLUB si demain ton meilleur client te dit que c'est pirate, tu va le virer au risque de voire 10% de ton chiffre d'affaire s'envoler?
Ou tu vas tolérer tout en essayant de discuter avec lui?

Ben là c'est pareil, si les studios et les maisons de disques écoutaient leurs clients plutôt que de les marginaliser et les virer, ils gagneraient plus qu'il ne perdent aujourd'hui.

CQFD.

Mais bon, Brassens le disait si bien, "le temps ne change rien à l'affaire, ..."
Inscrit le 22/07/2011
1 messages publiés
au risque de me faire lyncher j'aurais plutôt pensé l'inverse. Un gamin de 15 ans n'a pas de pouvoir d'achat hormis celui que ses parents veulent bien lui accorder. Il me semblerait donc logique que l'étude ait une conclusion inverse. Pourquoi ne pas étudier les comportements par tranche d'âge afin de dégager des habitudes de consommation. A priori je dirais que les plus consommateurs de biens culturels sont les seniors, vu qu'ils n'ont pas forcément tous une bonne connaissance de l'outil informatique (j'ai bien dit pas tous). Viendraient ensuite les jeunes actifs qui je dirais sont plus avides de nouveaux biens culturels que leurs aînés pour qui " C'était mieux avant " et qui ont sans doute déjà une belle collection de livres, cd, dvd. Évidemment, sans cette étude on ne saura jamais ce qui s'en dégage, et on est en droit de supposer ce qu'on veut
Inscrit le 19/10/2009
6455 messages publiés
Ne répondez pas à vidéotroll, ça pollue la planète et lui permet de s'imaginer que son prosélytisme à une portée quelconque...
Inscrit le 10/04/2011
88 messages publiés
NoWay, le 22/07/2011 - 11:55
Hollywood? Que vient faire Hollywood la dedans?


Je me suis fais la meme remarque...
Ou alors Hollywood a ete delocalise en Allemagne?
Inscrit le 14/07/2004
7722 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 22/07/2011 à 12:08
mif92, le 22/07/2011 - 12:06

NoWay, le 22/07/2011 - 11:55
Hollywood? Que vient faire Hollywood la dedans?


Je me suis fais la meme remarque...
Ou alors Hollywood a ete delocalise en Allemagne?
Je pense qu'il parle d'Hollywood de maniere générale pour designer le monde du cinéma.
Inscrit le 05/03/2008
922 messages publiés
VIDEOCLUB, le 22/07/2011 - 11:54
les fraudeurs sont ceux qui consomment le plus , normal c'est cette tranche d'âge qui regarde des films ou écoute de la musique
en effet un gamin de 15 ans regarde des films alors qu'une personne de 50 ans en regarde bcq moins, c'est statistique!!!
mais grâce à hadopi ils vont devoir payer encore plus...

Y'a pas à dire, les BAC+8 sur le sujet n'ont plus qu'à aller se rhabiller. Comment tu as détruit la demi-dizaine d'étude en 4 lignes!!! t'es trop fort.
Inscrit le 25/04/2008
529 messages publiés
VIDEOCLUB, le 22/07/2011 - 11:54
les fraudeurs sont ceux qui consomment le plus , normal c'est cette tranche d'âge qui regarde des films ou écoute de la musique
en effet un gamin de 15 ans regarde des films alors qu'une personne de 50 ans en regarde bcq moins, c'est statistique!!!
mais grâce à hadopi ils vont devoir payer encore plus...

Ton raisonnement est juste je pense.

Le piratage fait probablement baisser les ventes et locations de DVD. C'est dommage pour ceux qui en vivent et ne veulent pas changer de métier, mais cette industrie va probablement disparaitre.

Il y a un peu du mécanisme de la sélection naturelle là dedans non ? Les moins aptes à s'adapter disparaissent. Il y a quelque chose de contre-nature au final à aider ces gens là...
Inscrit le 18/07/2011
141 messages publiés
VIDEOCLUB, le 22/07/2011 - 11:54
les fraudeurs sont ceux qui consomment le plus , normal c'est cette tranche d'âge qui regarde des films ou écoute de la musique
en effet un gamin de 15 ans regarde des films alors qu'une personne de 50 ans en regarde bcq moins, c'est statistique!!!
mais grâce à hadopi ils vont devoir payer encore plus...


LOL, c'est pas parce que t'es complètement nul en info, que les mecs de 50 ans et plus ne savent pas se servir de l'outil informatique.

Je connais des quinquagénaires adeptes du téléchargement frénétique. Et qui n'hésites pas également à bouger leurs culs hors de chez eux...

Les gamins, que tu décris, téléchargent car ils sont sous le sou... Elle est là, la réalité.
[message édité par Anon_Kob le 22/07/2011 à 12:14 ]
Inscrit le 19/04/2011
1421 messages publiés
C'est tellement évident que ça fait peur que vous restiez sur ces schémas "le piratate favorise l'achat".

Il est bien évident qu'un type qui n'est pas intéressé par les jeux sur ordi ne va pas les acheter, mais ne va pas télécharger non plus sous le prétexte que c'est gratuit.

Il ne faut pas comparer les habitudes de consommation des pirates par rapport à l'ensemble de la population, mais les comparer par rapport aux personnes qui ont les mêmes centres d'intérêt : pour ces cinéphiles, est-ce que le piratage incite ou pas à aller plus au cinéma ou acheter plus de DVD.

Et là encore, il faut éviter de tirer des conclusions entre les différentes formes de médias piratés : le comportement d'un type qui pirate un album de musique est différent de celui pirate un film de celui qui pirate une série télé de celui qui pirate un livre de celui qui pirate un jeu.
Inscrit le 05/03/2008
922 messages publiés
Gnommy, le 22/07/2011 - 12:05
Ne répondez pas à vidéotroll, ça pollue la planète et lui permet de s'imaginer que son prosélytisme à une portée quelconque...

Bien au contraire. Si tu ne lui réponds pas, le premier pekin qui passe s'informer sur le sujet croira qu'on avait aucun argument à lui opposer.
Il faut systématiquement débattre, argumenter, se renouveler... Les lobbistes employés pour venir flooder sur Numerama sont une véritable aubaine pour augmenter sa capacité à raisonner et à rhétorer.
Merci aux lobbistes, ici présent, de me rendre chaque jour meilleur.
Inscrit le 19/03/2009
174 messages publiés
tanagra, le 22/07/2011 - 12:15
pour ces cinéphiles, est-ce que le piratage incite ou pas à aller plus au cinéma ou acheter plus de DVD.


Dans mon cas ca marche a fond. J'ai un bon millier de DVD et au moins 3 fois plus de CD. Mais osef, je pirate et ne suis donc pas un exemple a suivre.

tanagra, le 22/07/2011 - 12:15
le comportement d'un type qui pirate un album de musique est différent de celui pirate un film de celui qui pirate une série télé de celui qui pirate un livre de celui qui pirate un jeu.


Source, a par la boite a merde qui heberge ton neurone?
Inscrit le 18/06/2011
871 messages publiés
Mon pouvoir d'achat et de 5E par mois (juste assez pour l'abonnement à Dofus ( je rigole))
Nan c'est un peu plus. C'est juste assez pour s'acheter un PC au bout de 6 mois d'économies >< (un BON PC) Mais grace à internet je m'amuse, je lis plein de lire et je regarde des films! Vive le stream & le DDL!
Inscrit le 28/04/2009
179 messages publiés
kubrick, le 22/07/2011 - 12:11
Le piratage fait probablement baisser les ventes et locations de DVD. C'est dommage pour ceux qui en vivent et ne veulent pas changer de métier, mais cette industrie va probablement disparaitre.

Je pense qu'effectivement c'est surtout la location qui trinque.
Mais piratage ou pas piratage, la location physique est amenée à disparaître au moins en partie...
A plus ou moins long terme. Et c'est normal.
Inscrit le 16/07/2004
913 messages publiés
les fraudeurs sont ceux qui consomment le plus , normal c'est cette tranche d'âge qui regarde des films ou écoute de la musique
en effet un gamin de 15 ans regarde des films alors qu'une personne de 50 ans en regarde bcq moins, c'est statistique!!!
mais grâce à hadopi ils vont devoir payer encore plus...


Sûr mon coco... Vue les belles augmentations des produits alimentaires,des matières première,du gaz,d'électricité,de l'essence (à 2€/litre dans les rêves de total),d'assurance et j'en passe,j'ai la soudaine envie de faire un crédit sur 15 ans pour me payer de la vod et de la musique légalement le restant de mes jours en sachant qu'aucune ?uvre ne tombera dans le domaine publique de mon vivant,c'est tentant.
Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 22/07/2011 à 13:16
DarKCaLLiSTo, le 22/07/2011 - 13:01

les fraudeurs sont ceux qui consomment le plus , normal c'est cette tranche d'âge qui regarde des films ou écoute de la musique
en effet un gamin de 15 ans regarde des films alors qu'une personne de 50 ans en regarde bcq moins, c'est statistique!!!
mais grâce à hadopi ils vont devoir payer encore plus...


Sûr mon coco... Vue les belles augmentations des produits alimentaires,des matières première,du gaz,d'électricité,de l'essence (à 2€/litre dans les rêves de total),d'assurance et j'en passe,j'ai la soudaine envie de faire un crédit sur 15 ans pour me payer de la vod et de la musique légalement le restant de mes jours en sachant qu'aucune ?uvre ne tombera dans le domaine publique de mon vivant,c'est tentant.

Faut pas être pessimiste comme ca, ce qui a été produit avant 1941 est dans le domaine public. Bon j'admets que ca passionne moins qu'Avatar.

http://www.archive.o...ort=-publicdate
Inscrit le 21/01/2010
348 messages publiés
SojiOkita, le 22/07/2011 - 12:46
kubrick, le 22/07/2011 - 12:11
Le piratage fait probablement baisser les ventes et locations de DVD. C'est dommage pour ceux qui en vivent et ne veulent pas changer de métier, mais cette industrie va probablement disparaitre.

Je pense qu'effectivement c'est surtout la location qui trinque.
Mais piratage ou pas piratage, la location physique est amenée à disparaître au moins en partie...
A plus ou moins long terme. Et c'est normal.

C'est certain, moi, je ne loue jamais, faut dire que se taper 70km pour aller chercher/rapporter un DVD, ça me troue un peu ...
Le problème essentiel c'est que bien souvent, ce qui est acheté n'est pas ce qui est piraté.
C'est un plaisir d'aller au ciné voir un bon film, mais quand c'est un navet, ça fait chier d'avoir dépensé son fric là-dedans. Le streaming, c'est un peu comme l'écoute d'un disque avant l'achat ou non. Bien sûr, il y a les critiques mais c'est jamais que leurs avis et après tout, la plupart des critiques regardent les films gratuitement chez eux sur DVD.
Inscrit le 19/03/2009
174 messages publiés
ze_katt, le 22/07/2011 - 13:16
Faut pas être pessimiste comme ca, ce qui a été produit avant 1941 est dans le domaine public.


Tu veux dire que La Grande Depression de 1929 est dans le domaine public? Chouette, on va donc pouvoir la reproduire sans rien devoir a personne!
Inscrit le 21/01/2010
348 messages publiés
ze_katt, le 22/07/2011 - 13:16

Faut pas être pessimiste comme ca, ce qui a été produit avant 1941 est dans le domaine public. Bon j'admets que ca passionne moins qu'Avatar.

Je crois que tu fais erreur, le fait qu'un certain nombre de films soient dans le domaine public ne résulte pas en général de la fin des droits mais de l'abandon des droits par les ayant-droits, un peu comme les abandonwares .
Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 22/07/2011 à 14:01
barbapoux, le 22/07/2011 - 13:21

ze_katt, le 22/07/2011 - 13:16

Faut pas être pessimiste comme ca, ce qui a été produit avant 1941 est dans le domaine public. Bon j'admets que ca passionne moins qu'Avatar.

Je crois que tu fais erreur, le fait qu'un certain nombre de films soient dans le domaine public ne résulte pas en général de la fin des droits mais de l'abandon des droits par les ayant-droits, un peu comme les abandonwares .

"L'article L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle précise : « L'auteur jouit, sa vie durant, du droit exclusif d'exploiter son ½uvre sous quelque forme que ce soit et d'en tirer un profit pécuniaire. Au décès de l'auteur, ce droit persiste au bénéfice de ses ayants droit pendant l'année civile en cours et les soixante-dix années qui suivent. »"

Après C'est fini.
Inscrit le 16/07/2004
913 messages publiés
NoWay, le 22/07/2011 - 13:21
ze_katt, le 22/07/2011 - 13:16
Faut pas être pessimiste comme ca, ce qui a été produit avant 1941 est dans le domaine public.


Tu veux dire que La Grande Depression de 1929 est dans le domaine public? Chouette, on va donc pouvoir la reproduire sans rien devoir a personne!


Nous non,les Grecs par contre...

Le fond de ma penser était surtout sur un constat assez logique,quand on a un budget à tenir,dans 90% des cas c'est celui du loisir/divertissement qui trinque ,c'est même pas une question de choix,surtout avec un crédit auto au fesse

Alors oui,proposer de l'offre et de la diversité culturelle c'est bien jolie avec des mots bien mielleux et des arguments qui tape à l'?il à grand coup d'e-mail d'avertissement,mais ça ne compensera jamais l'augmentation des prix et des charges prioritaire dans un foyer,par ce que au dernière nouvelle,une vidéo DRMisée en wmv,ça se mange pas...

Au moins,j'me fait une raison,ça finira bien par passer à la téloche...

Oups... Suis-je bête,je n'ai même pas de téloche.
Inscrit le 31/05/2011
216 messages publiés
nanan, il me semble bien que toute oeuvre musicale et audio visuelle passe dans le domaine publique au bout de 50 ans. Cependant les ayant droit cherchent maintenant à faire passer de 50 ans à 70 afin de continuer à traire les vaches..
Inscrit le 05/05/2009
425 messages publiés
Très bonne fin d'article
Inscrit le 31/01/2011
994 messages publiés
tanagra, le 22/07/2011 - 12:15
C'est tellement évident que ça fait peur que vous restiez sur ces schémas "le piratate favorise l'achat".

Il est bien évident qu'un type qui n'est pas intéressé par les jeux sur ordi ne va pas les acheter, mais ne va pas télécharger non plus sous le prétexte que c'est gratuit.

Il ne faut pas comparer les habitudes de consommation des pirates par rapport à l'ensemble de la population, mais les comparer par rapport aux personnes qui ont les mêmes centres d'intérêt : pour ces cinéphiles, est-ce que le piratage incite ou pas à aller plus au cinéma ou acheter plus de DVD.

Et là encore, il faut éviter de tirer des conclusions entre les différentes formes de médias piratés : le comportement d'un type qui pirate un album de musique est différent de celui pirate un film de celui qui pirate une série télé de celui qui pirate un livre de celui qui pirate un jeu.


Moi ce que j'en conclu, c'est que les pirates sont avant tout le PUBLIC, celui qui consomme et permet à l'industrie de vivre et d'exister!
Inscrit le 20/07/2011
31 messages publiés
NoWay, le 22/07/2011 - 12:34
tanagra, le 22/07/2011 - 12:15
le comportement d'un type qui pirate un album de musique est différent de celui pirate un film de celui qui pirate une série télé de celui qui pirate un livre de celui qui pirate un jeu.


Source, a par la boite a merde qui heberge ton neurone?


Je sais pas si c'est bien la peine d'insulter comme ça sous prétexte d'une divergence d'avis...

Moi je trouve aussi qu'il nous faudrait plus de détails sur ce qui a été étudié. Tanagra a parfaitement raison quand il dit qu'il faut comparer ce qui est comparable!

Si tu compare un "pirate/partageur" de 20 ans adepte de musique à l'ensemble de la population en âge de consommer, alors oui y'a de bonnes chances qu'il achète plus de légal que l'ensemble. Car dans l'ensemble, y'a tout ceux qui s'en foutent de la musique ou qui n'en ont pas les moyens et qui eux ne téléchargent pas et n'achètent pas non plus.

En revanche, pour une comparaison ayant du sens, il faut comparer ce "pirate/partageur" de 20 ans adepte de musique à l'ensemble de la population de 20 ans adepte de la musique, de même catégorie socio professionnelle, enfin ayant les même caractéristiques mais ne téléchargeant pas.

Je n'ai bien entendu pas la prétention de connaitre le résultat d'une telle comparaison ! Mais il serait vraiment juste et intéressant.
Inscrit le 21/03/2009
1776 messages publiés
tanagra, le 22/07/2011 - 12:15
Il est bien évident qu'un type qui n'est pas intéressé par les jeux sur ordi ne va pas les acheter, mais ne va pas télécharger non plus sous le prétexte que c'est gratuit.

Non, mais il est évident qu'un type qui n'est pas intéressé par un jeux et qui a des facilités à y accéder (par téléchargement, parce qu'un amis lui prête ou lui montre etc... bref : parce que le système ou/et la loi lui donne un accès facile) a plus de chance de découvrir ce jeux, et donc de l'apprécier et de tomber dans le circuit commercial.

Le téléchargement agit comme une publicité gratuite.

Cette économie la est une économie de masse, elle peut fonctionner comme ca.

Toutes ces études ne font que conforter ce fait, qui est évident pour tout le monde - y compris pour les "majors" qui refusent les système de licence globale et veulent des système "hadopi-like".

Donc, quelle est la réelle motivation de ces gens la ?

C'est évident : ils ont peur de perdre leur pouvoir - voir leur place - dans le système.

Ils y trouvent un complice dans l'état qui veut plus de contrôle sur le net qui est le seul média qu'il ne contrôle pas (on est en vidéocratie et non en démocratie...)
Inscrit le 05/06/2009
63 messages publiés
déjà petit je ne crois pas que le piratage favorise l'achat. on achète ce que l'on peut et on pirate ce que de toute façon on aurait pas acheté, en tout cas c'est mon choix. dans le multimédia j'achète uniquement des jeux vidéo car je n'ai pas les moyens d'acheter autre chose je télécharge beaucoup de films et peu de musique mais si je ne pouvais pas "pirater" je n'achèterai rien de plus rien de moins. je n'irai pas plus souvent au cinéma, je n'achèterai ni dvd ni cd ma consommation resterai identique la seul différence c'est que j'aurai vu moins de films et je serai un inculte en matière de musique.

il faudrait juste qu'ils arrêtent de croire ou vouloir faire croire que 1 piratage = 1 invendu.
Inscrit le 19/03/2009
174 messages publiés
kamak, le 22/07/2011 - 13:55
NoWay, le 22/07/2011 - 12:34
tanagra, le 22/07/2011 - 12:15
le comportement d'un type qui pirate un album de musique est différent de celui pirate un film de celui qui pirate une série télé de celui qui pirate un livre de celui qui pirate un jeu.


Source, a par la boite a merde qui heberge ton neurone?


Je sais pas si c'est bien la peine d'insulter comme ça sous prétexte d'une divergence d'avis...


Mettre en doute l'unicite de son neurone est une insulte? Soit.
Tanagra, peux-tu presenter mes excuses a ton neurone droit d'avoir oublie son existence. Mais a ma decharge, vu qu'il ne sert a rien...
Inscrit le 29/03/2010
28 messages publiés
La majorité des gens qui ne piratent pas, ne consomment pas non plus, pourquoi?, tout simplement parce que ce n'est pas leur centre d'intérêt. Maintenant TOUS les gens qui piratent consomment aussi dans la limite de leur budget et parfois le budget est ZÉRO, cqfd.
Mais c'est la crise et le budget n'est pas infini, surtout que cela rentre dans la catégorie loisir. si on considère en plus tous l'argent mis dans le matériel qu'il faut changer tous les deux ans (TV LCD Full hd,euh non c'est en 3d maintenant, ipod, ipad, iphone, ordinateur, baladeur mp3, home cinéma, lecteur DVD, BR, auto radio MP3, smartphone, abo internet, abo mobile, et les consoles de jeux)...
Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 22/07/2011 à 14:26
Tu sais que tu n'est pas OBLIGE de TOUT acheter?
Inscrit le 13/04/2007
8712 messages publiés
ze_katt, le 22/07/2011 - 14:26

Tu sais que tu n'est pas OBLIGE de TOUT acheter?




Ben oui, mais quand on achète moins, ils disent qu'on pirate ...



PS:

Depuis que l'Observateur est moins présent, tu as décidé de prendre le relais, ou quoi ?


Inscrit le 21/01/2010
348 messages publiés
ze_katt, le 22/07/2011 - 14:01

"L'article L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle précise : " L'auteur jouit, sa vie durant, du droit exclusif d'exploiter son uvre sous quelque forme que ce soit et d'en tirer un profit pécuniaire. Au décès de l'auteur, ce droit persiste au bénéfice de ses ayants droit pendant l'année civile en cours et les soixante-dix années qui suivent. ""
Après C'est fini.

Peut-être penses-tu que tous les gens qui font des films décèdent à la sortie du film ?
Les films de Charlie Chaplin seront (peut-être) dans le domaine public en 2047 alors que ses premiers films datent de 1914.
Même les films des frères Lumière ne seront dans le domaine public qu'en 2024.
[message édité par barbapoux le 22/07/2011 à 14:34 ]
Inscrit le 27/04/2009
7 messages publiés
Ma petite soeur se gave de streaming et de téléchargements en tous genres. Série, films, musique. Elle en bouffe toute la journée.
N'empêche qu'elle va au cinéma au moins une fois par semaine. Quand elle aime un film elle y va deux ou trois fois. Elle a une DVDTheque énorme. Le film quand elle aime, elle l'achète. Quand elle peut, elle se fait le premier concert ou festival qui passe.
De mon côté, je ne télécharge plus depuis des années ... et je n'ai presque plus acheté quoi que ce soit de culturel. Ou des DVD pour ma petite soeur.

J'ai beau la mettre en garde, elle m'a dit que le jour où elle se fera harponner par la brigade, le peu de sous qu'elle a pour ses activités culturelles, elle les utilisera pour se payer des accès aux newsgroups ou autre VPN (elle est rencardée sur le sujet... grand frère connait).
[message édité par toto_le_hero le 22/07/2011 à 14:33 ]
Inscrit le 22/07/2011
1 messages publiés
Je n'ai pas envie de faire comme vous des suppositions sur la manière dont ont été traitées les statistiques de cette étude.
Je n'ai pas cherché à la contredire en vérité d'abord parce qu'elle décrit particulièrement bien mon cas.
Je suis un jeune, j'aime regarder des films et écouter de la musique. Il y a quelques années encore je n'avais pas internet à la maison, et ma consommation de cd et dvd était pratiquement nulle. Aujourd'hui je n'ai pas un seul DVD qui n'ait été "piraté". Le "piratage" m'a permis de découvrir 75% des films et musiques que je connais aujourd'hui, et me permet de sélectionner parfaitement ce qui vaut la peine d'être acheté... les 3/4 des films ne valant même pas la peine d'être regardés, si j'avais dû payer pour les voir je serais dégoûté depuis longtemps du "monde culturel".
Inscrit le 26/02/2009
517 messages publiés
Enter, le 22/07/2011 - 12:15
C'est tellement évident que ça fait peur que vous restiez sur ces schémas "le piratate favorise l'achat".

Il est bien évident qu'un type qui n'est pas intéressé par les jeux sur ordi ne va pas les acheter, mais ne va pas télécharger non plus sous le prétexte que c'est gratuit.

Il ne faut pas comparer les habitudes de consommation des pirates par rapport à l'ensemble de la population, mais les comparer par rapport aux personnes qui ont les mêmes centres d'intérêt : pour ces cinéphiles, est-ce que le piratage incite ou pas à aller plus au cinéma ou acheter plus de DVD.

Et là encore, il faut éviter de tirer des conclusions entre les différentes formes de médias piratés : le comportement d'un type qui pirate un album de musique est différent de celui pirate un film de celui qui pirate une série télé de celui qui pirate un livre de celui qui pirate un jeu.


J'avoue que ton argumentaire pour une fois n'est pas trollesque !
La question mérite d'être posé mais elle peut etre mise aussi dans l'autre sens :
"est-ce que les gens qui piratent auraient achetés s'il n'avait pas pu pirater ?"

Certains pirate par principe (1), d'autre par manque de moyen(2) et d'autre pour tester avant d'acheter (3).

Celui qui pirate par principe, tu ne le fera pas changer. Son but est de faire C**** les maisons de disque qu'il ne supporte pas ou il se sent peut etre épris d'un sentiment de surpuissance et de rebelle-attitude....

Celui qui pirate mais n'a pas les moyens de s'offrir des biens culturels, tu lui retire le piratage et il n'achetera pas plus. tu le laisse pirater et le jour ou il aura les moyens il ira dans la case 1 ou 3.

Le dernier est un consomateur avertit qui consient du prix des biens culturel ne veut pas gaspiller son argent en achetant quelque chose qui ne lui convient pas.

Les industries culturels n'ont pas compris la bonne approche surtout à l'air de la dématerialisation :
Mets une vod à 5€ pour 24h et la personne réfléchira plusieurs minutes/heures avant de la prendre le temps dépendant de sa marge financière
Mets une vod à 1€ pour 24h et la personne cedera plus facilement car 1€ pour une vod cela revient a 30€ par mois = un abonnement a canal+
Inscrit le 15/12/2008
203 messages publiés
VIDEOCLUB, le 22/07/2011 - 11:54
les fraudeurs sont ceux qui consomment le plus , normal c'est cette tranche d'âge qui regarde des films ou écoute de la musique
en effet un gamin de 15 ans regarde des films alors qu'une personne de 50 ans en regarde bcq moins, c'est statistique!!!
mais grâce à hadopi ils vont devoir payer encore plus...


Encore une analyse d'une finesse hors normes videoclub !

C'est pas la première fois que ce "paradoxe" est mis en avant et qu'il est toujours étouffé au possible, toi je suis persuadé que tu dois pas dépenser grand chose et doit te mortifier devant tes lamentables videoclub

Quand on est con on est con ! Et toi tu es le champion
Inscrit le 23/07/2009
199 messages publiés
Sans vouloir me faire l'avocat de "VIDEOCLUB" dont je trouve le ton et la condescendance à la limite du tolérable, je pense qu'il n'a pas complètement tort. En tous les cas si on se place de son point de vue immédiat qui est celle d'un distributeur en bout de chaîne en relation avec les consommateurs et pour lequel le piratage cause des dommages. Toutefois, je pense que VIDEOCLUB n'a pas une vision assez large. Qu'il y ait piratage ou non, ce n'est pas le véritable problème (à mon sens) pour son secteur d'activité. C'est la dématérialisation son problème et, malheureusement, quoiqu'il fasse la situation ne fera que s'aggraver que ce soit avec ou sans piratage. L'idée étant que les distributeurs en début de chaîne gardent le contrôle (et la valeur ajoutée) ; tous s'orientent vers des plateformes de téléchargement légal qui viendront à bout de cette filière de proximité en s'en affranchissant au profit de solutions techniques plus rémunératrices car réduisant les coûts. Le piratage pose une autre question qui n'est en rien liée à l'activité de VIDEOCLUB : celle de l'accès à la culture en tant que telle et non pas comme un bien de consommation comme le souhaite de toute cette force l'industrie du divertissement.
Inscrit le 05/03/2009
661 messages publiés
Deux mondes coexistent sur cette planète: le mode de ceux qui racontent des histoires et mangent des salades et le monde de ceux qui racontent des salades et mangent des histoires.
Inscrit le 11/03/2009
1655 messages publiés
J'en suis à 125€ de concert pour l'année non encore terminée... C'est pas mal non ?
Inscrit le 27/08/2009
27 messages publiés
ze_katt, le 22/07/2011 - 14:01

"L'article L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle précise : " L'auteur jouit, sa vie durant, du droit exclusif d'exploiter son uvre sous quelque forme que ce soit et d'en tirer un profit pécuniaire. Au décès de l'auteur, ce droit persiste au bénéfice de ses ayants droit pendant l'année civile en cours et les soixante-dix années qui suivent. ""
Après C'est fini.

Peut-être penses-tu que tous les gens qui font des films décèdent à la sortie du film ?
Les films de Charlie Chaplin seront (peut-être) dans le domaine public en 2047 alors que ses premiers films datent de 1914.
Même les films des frères Lumière ne seront dans le domaine public qu'en 2024.

Peut-être même pas. En effet, si l'oeuvre originale peut tomber dans le domaine public 70 ans après la mort de l'auteur, ces 70 ans sont également à prendre en compte en ce qui concerne le traitement portérieur de l'oeuvre.

Un exemple (véridique, mais dont je ne retrouve plus la source, à considérer donc comme théorique) : Un auteur de comics est mort il y a 70. Un nouvel éditeur (ni DC ni Marvel) veut rééditer la bd sans demander à personne. Le nouvel éditeur se prends - et perds - un procès face à l'ancien éditeur. Pourquoi? Parce que les originaux ayant disparu, le nouvel éditeur a utilisé une édition de quelques années postérieures à l'année de publication originale. Cette édition postérieur est toujours sous le coup du droit d'auteur, le traitement de l'impression et de la mise en page comptant pour "droit d'auteur". Résultat? Il faut disposer des originaux pour faire une copie, ce qui par définition est extrêmement difficile...
Inscrit le 21/01/2010
348 messages publiés
Archive, le 22/07/2011 - 16:17

Pour un film, c'est même pire parce qu'il s'agit d'un travail collectif et le droit repose donc sur la mort du dernier membre de l'équipe (tu vois le gamin de 10 ans qui t'apporte tes sandwichs pour gagner 5cts).
Inscrit le 07/06/2009
237 messages publiés
Fitz, le 22/07/2011 - 14:35


Certains piratent par principe (1), d'autre par manque de moyen(2) et d'autre pour tester avant d'acheter (3).


Oui, et grâce à l'action conjointe de l'industrie culturelle et des gouvernements, les catégories 2 et 3 sont en train de se vider au profit de la 1. Ce qui était aussi logique que prévisible.
Inscrit le 27/08/2009
27 messages publiés
Fitz, le 22/07/2011 - 14:35
Enter, le 22/07/2011 - 12:15

Celui qui pirate mais n'a pas les moyens de s'offrir des biens culturels, tu lui retire le piratage et il n'achetera pas plus. tu le laisse pirater et le jour ou il aura les moyens il ira dans la case 1 ou 3.

J'ai été étudiant durant 10 ans (sans compter le lycée). J'avais un budget loisir extrêmement clair, quasiment fixe par mois. Durant cette longue période, je n'AVAIS PAS LES MOYENS FINANCIERS DE CONSOMMER DES BIENS CULTURELS. Etais-je un voleur durant cette période? Non. Un fraudeur? Peut-être, mais je n'ai EN RIEN péjoré l'industrie culturel, car je ne POUVAIS PAS PAYER ces biens culturelles.
Aujourd'hui, j'ai des moyens financiers, et je consomme (beaucoup) de biens culturels... et je reste persuadé que si je consomme aujourd'hui beaucoup, c'est parce que hier j'ai consommé aussi. La culture, c'est pas un truc qu'on développe uniquement quand on a les moyens. Si j'avais passé 10 avec uniquement la culture "gratuite" façon TF1 à dispo, j'aurais sûrement beaucoup plus de vide pour du "temps de cerveau disponible" aujourd'hui....
[message édité par Archive le 22/07/2011 à 16:31 ]
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
kamak, le 22/07/2011 - 13:55

En revanche, pour une comparaison ayant du sens, il faut comparer ce "pirate/partageur" de 20 ans adepte de musique à l'ensemble de la population de 20 ans adepte de la musique, de même catégorie socio professionnelle, enfin ayant les même caractéristiques mais ne téléchargeant pas.


La deuxième catégorie n'existe pas...T'en connais des gens de la 20aine adeptes de musique qui ne téléchargent pas ? Ou qui n'ont jamais téléchargé ? Dans un pays avec un accès à Internet généralisé je précise.
Inscrit le 21/01/2010
348 messages publiés
tass_, le 22/07/2011 - 17:00

La deuxième catégorie n'existe pas...T'en connais des gens de la 20aine adeptes de musique qui ne téléchargent pas ? Ou qui n'ont jamais téléchargé ? Dans un pays avec un accès à Internet généralisé je précise.

Oui, Jean Sarkozy
Inscrit le 23/09/2006
3245 messages publiés
rectification: tout ce qui a été crée AVANT mikey mouse a des chances de tomber dans le domaine public et encore j'me demande si ca concerne pas les trucs crées 75 ans avant mickey pour etre plus juste
Inscrit le 22/01/2011
130 messages publiés
NoWay, le 22/07/2011 - 11:55
Hollywood? Que vient faire Hollywood la dedans?


J'ai pas compris moi aussi ...
Inscrit le 22/07/2011
8 messages publiés
À l'attention de l'auteur du titre de cet article
Le terme de "pirate" s'applique à un malfaiteur qui, en mer, attaque les navires. Partager des fichiers multimédia n'en est absolument pas l'équivalent moral ! À la limite on peut dire que quelqu'un qui s'introduit dans un système informatique pour le détourner de son usage normal est un pirate, mais de grâce, ne cédez pas à la propagande qui utilise ce vocabulaire de façon totalement abusive...
Inscrit le 20/07/2011
31 messages publiés
tass_, le 22/07/2011 - 17:00
kamak, le 22/07/2011 - 13:55

En revanche, pour une comparaison ayant du sens, il faut comparer ce "pirate/partageur" de 20 ans adepte de musique à l'ensemble de la population de 20 ans adepte de la musique, de même catégorie socio professionnelle, enfin ayant les même caractéristiques mais ne téléchargeant pas.


La deuxième catégorie n'existe pas...T'en connais des gens de la 20aine adeptes de musique qui ne téléchargent pas ? Ou qui n'ont jamais téléchargé ? Dans un pays avec un accès à Internet généralisé je précise.


Peut-être qu'elle n'existe pas, c'est même effectivement probable. Mais alors on ne peut pas faire de comparaison fiable, en tout cas sur cette catégorie précise.

On peut reprendre l'exemple sur la catégorie de 45 ans adepte de musique si tu veux. Là je pense que pour le coup tu trouve du monde dans les deux catégories et tu peux faire une étude sensée.

Ceci dit, elle sera encore incomplète car je suis certain d'oublier pleins de facteur : par exemple, l'étudiant qui a pas forcément un budget culture pendant ses études, mais qui télécharge et découvre plein de trucs qui lui plaisent : quand il gagnera sa vie, il achètera probablement quelques articles correspondant (place de concert, dvd etc.) alors que si il n'avait pas téléchargé pendant ses études, il n'aurait pas découvert ces trucs et ne leur aurait rien acheté par la suite. Et ça, l'étude ne peut pas le mesurer. Et pourtant sous cet angle, le partage/téléchargement devient un investissement sur le long terme et une pub gratuite. Sans parler de l'impact positif sur la création.

Enfin, je m'égare un peu du sujet.
Inscrit le 23/07/2011
1 messages publiés
Cher Guillaume,

Ferais tu à ton tour de la propagande pour la Licence Globale ? A contrario de la propagande Hadopi, la propagande Licence globale ? Si tu respectes les présupposés logiques que tu avances que "les pirates" sont les meilleurs contributeurs par leurs achats au financement de la culture, alors pourquoi imposer une taxe. Elle ne peut qu'être injuste.

Je te cite : "Les pirates utilisateurs de Kino.to iraient en fait plus souvent au cinéma, achèteraient plus facilement les places au tarif plein, et achèteraient davantage de DVD que les autres. Ils auraient aussi tendance à acheter le DVD après avoir regardé le début d'un film en streaming.

Alors que l'étude aurait dû être publiée, le client de Gfk a exercé son droit de retrait, et enterré les résultats qui contredisent des années de propagande. S'ils continuent à lutter contre le piratage, malgré les études qui démontrent régulièrement ses effets positifs sur la consommation globale"

De fait il vaut mieux contribuer à garantir un internet qui reste tel qu'il est, il est un bienfait pour la démocratie et ne fragilise absolument pas les productions culturelles. Les internautes n'ont pas à payer pour le mauvais management des industries culturelles qui essayent de maintenir des modèles où le consommateur achète les mêmes produits de la cassette au DVD du DVD au Bluray du Bluray à la 3D.

De fait je suis surpris que tu n'es pas relayé l'excellent article de : Christian Engström (député du parti pirate)
http://blog.romainri...n-non-probleme/
ou encore l'ITW de Laurent Chemla : http://www.pcinpact....nce-globale.htm

En revanche je dénote que tous les propos de Martine Aubry où de Christian Paul diffusé dans Libération sont immédiatement relayé.

Numérama serait il au service de la Licence Globale ?

En lisant ton article et les effets de raisonnement qui aboutissent à Licence Globale au lieu d'aucune Taxe n'est légitime sur Internet ( la copie privée suffit déjà largement assez). Je suis très surpris.

Il est nécessaire qu'un débat s'ouvre sur la Licence Globale, j'espère que tu faciliteras son existence.

Très amicalement et encore merci pour ta veille si précieuse

Jérémie Nestel
Libre Accès
Inscrit le 23/07/2011
1 messages publiés
Etude approuvée. Je regarde beaucoup de séries en streaming, télécharge quelques films, fait partie de ceux qui écoutaient la musique sur deezer quand c'était gratuit (mais du coup je ne téléchargeais plus de musique!), et pourtant j'ai une bibliothèque plutôt énorme, mais pas assez grande pour tous mes livres car je déteste qu'on me prête des bouquins, je vais au cinéma en moyenne 2 fois par mois, j'irai même plus souvent si la place en plein tarif coûtait un peu moins cher; Pour la musique, je vais voir les groupes que j'aime bien en concert et je prends mon pied! Bref je rentre parfaitement dans le cadre de la pirate qui a besoin du piratage pour étancher sa soir de culture, qui remercie feu deezer pour lui avoir fait découvrir des groupes pas connus et qui consomme quand même beaucoup par rapport au salaire misérable que qu'elle gagne tous les mois...
Inscrit le 13/06/2011
110 messages publiés
VIDEOCLUB, le 22/07/2011 - 11:54
les fraudeurs sont ceux qui consomment le plus , normal c'est cette tranche d'âge qui regarde des films ou écoute de la musique
en effet un gamin de 15 ans regarde des films alors qu'une personne de 50 ans en regarde bcq moins, c'est statistique!!!
mais grâce à hadopi ils vont devoir payer encore plus...

euh, ah bon? je vois pas le rapport avec l'âge. pour quelles raisons une personne de 50 ans ne regarderait pas autant, voir plus de films qu'un gamin de 15 ans, d'autant que le gars qui bosse à surement plus de moyen que le gamin avec son argent de poche, enfin je lui souhaite en tout cas.
et non, hadopi ne fera pas payer plus, mais moins. quand t'achète une voiture, tu l'essaie avant. ben pour un film ou de la musique, c'est devenu pareil. si on peut plus testé avant, pas d'achat. déjà qu'on trouve plus que de la daube en magasin
Inscrit le 13/06/2011
110 messages publiés
lildadou, le 22/07/2011 - 12:16
Gnommy, le 22/07/2011 - 12:05
Ne répondez pas à vidéotroll, ça pollue la planète et lui permet de s'imaginer que son prosélytisme à une portée quelconque...

Bien au contraire. Si tu ne lui réponds pas, le premier pekin qui passe s'informer sur le sujet croira qu'on avait aucun argument à lui opposer.
Il faut systématiquement débattre, argumenter, se renouveler... Les lobbistes employés pour venir flooder sur Numerama sont une véritable aubaine pour augmenter sa capacité à raisonner et à rhétorer.
Merci aux lobbistes, ici présent, de me rendre chaque jour meilleur.

tu crois vraiment que videodaube c'est un lobbiste? parce que vu la pauvreté de ses arguments, ça me ferait mal. ou alors il est dans un placard pour cause de nullité profonde. possible aussi
Inscrit le 02/04/2011
113 messages publiés
Moi je ne suis pas du tout d'accord avec ceux qui veulent segmenter l'étude en fonction des consommateurs. A partir du moment où les réponses qu'on veut apporter sont d'un ordre global et touchent tous les consommateurs (elles seront contraignantes pour tous les consommateurs; pas uniquement une catégorie) , l'étude doit donc prendre en compte tous les consommateurs (puisqu'ils seront visés in fine).
Inscrit le 21/07/2011
10 messages publiés
Il enterre bien ce qu'il les arrange, quel bande d’escrocs ceux là ...
Inscrit le 25/07/2011
1 messages publiés
SojiOkita, le 22/07/2011 - 12:46
kubrick, le 22/07/2011 - 12:11

Le problème essentiel c'est que bien souvent, ce qui est acheté n'est pas ce qui est piraté.


Comme l'as dit @barbapoux, quand tu télécharge un album ou un film tu peut voir si ça te plait ou pas.

Prenons l'exemple d'un album :
- Sans téléchargement, tu achetais l'album pour 2 ou 3 chanson que tu aime bien
- Avec Téléchargement, tu télécharger tu écoute et tu achète JUSTE les 2 ou 3 chansons qui te plaise.

Donc forcément, c'est moins rentable, car au lieu de vendre 15 titres tu n'est vend qu'une poignée, et le reste est dépensé ailleurs (pour un autre artiste par exemple). Mais bon quand on sait que la grosse majorité des bénéfices lié à la ventes de disque ne va pas à l'artiste, on comprend tout...

Pour les films :
Un DVD coute près de 20€, et une place de cinéma près de 10€. Donc perso avant d'investir, je télécharge et si ça me plait j'achète. Par exemple, j'ai télécharger AVATAR, j'ai aimé, j'ai été le voir au cinéma en 3D (13€), et j'ai acheter le DVD (20€).

Un autre exemple : les logiciels. Windows est le système d'exploitation le plus pirater et le plus télécharger au monde, vous avez l'impression que Bill Gates est sur la paille vous?
Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 25/07/2011 à 15:33
Il est aussi de tres loin le plus vendu.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Juillet 2011
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
1 2 3 4 5 6 7