La Haute Autorité a présenté les noms des experts qui composeront les cinq Labs de la Hadopi. Au nombre de sept, (cinq experts et deux experts associés), ils tiendront une première réunion publique le 2 février prochain. Un premier retour de leur travail est attendu pour la fin du premier semestre 2011.

Dans un communiqué de presse, la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet a dévoilé les noms des sept experts qui piloteront les labs, ces fameux « ateliers d’observations et de discussion en ligne et hors ligne » chargés de « construire des propositions qui seront le fruit d’une réflexion commune et s’appuieront sur la meilleure connaissance possible du secteur« .

  • Jean-Michel Planche, en charge du Lab réseaux et techniques ;
  • Christophe Alleaume, responsable du Lab propriété intellectuelle et Internet ;
  • Nathalie Sonnac, pilote du Lab économie numérique de la création ;
  • Cécile Méadel, chargée du Lab usages en ligne ;
  • Paul Mathias, à la tête du Lab Internet & sociétés ;

Ces cinq experts (.pdf) seront épaulés par Serge Soudoplatoff et Bruno Spiquel, en tant « qu’experts associés chargés de la mission d’observation et de recommandation sur les modalités de fonctionnement du dispositif, et en particulier sa transversalité et son interactivité« .

Comme prévu, la Haute Autorité a fait une place à « d’anciens opposants » à la loi Hadopi, à l’image de Serge Soudoplatoff, Bruno Spiquel et Jean-Michel Planche. En revanche, rien n’indique que ces personnalités aient mis leurs convictions de côté, comme le craint l’UFC-Que Choisir. Il faut en tout cas espérer que ces experts portent un discours constructif.

Par ailleurs, la Hadopi organisera le 2 février prochain, de 14 à 18 heures, la première réunion publique de ses Labs à Paris (La Bellevilloise, 19-21 rue Boyer, 75 020 Paris). Cette réunion, ouverte à tous, doit permettre « d’échanger sur le dispositif en lui-même, ses modalités de fonctionnement, de participation, et son calendrier » mais aussi de dialoguer avec les sept experts nommés par la Haute Autorité.

Chacun animera « une table ronde dédiée au thème du Lab dont il a la responsabilité » est-il expliqué. Enfin, « les experts commenceront l’élaboration du programme de travail annuel qu’il leur revient de proposer au Collège de l’Hadopi, et les inscriptions aux Labs seront ouvertes. Une première restitution de travail est envisagée à la fin du premier semestre 2011« .

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés