Les foyers français sont de plus en plus portés sur le high-tech. D'après une enquête menée par Médiamétrie et l'institut GfK, plus de sept foyers sur dix possèdent au moins un ordinateur. Par ailleurs, de plus en plus de Français achètent un deuxième ordinateur.

Les chiffres sont certes moins impressionnants que ceux dans la téléphonie mobile. Mais quand même. D’après une enquête menée (.pdf) par Médiamétrie et l’institut GfK, plus de sept foyers français sur dix disposent d’au moins un ordinateur personnel. Cela représente un total de 19 millions de foyers en France (71,1 %). Une tendance portée en partie grâce à l’émergence des netbooks.

En effet, l’étude souligne que les ordinateurs portables, et en particulier les netbooks, participent très nettement à la progression des ordinateurs au sein des foyers. À l’heure actuelle, les netbooks sont présents dans 2,2 millions de foyers (8,4 % des foyers). C’est deux fois plus que l’an dernier. Pour le troisième trimestre 2010, un ordinateur portable sur cinq est un netbook.

Les ordinateurs portables continuent de séduire grâce à des caractéristiques toujours plus alléchantes. Si seuls 26,7 % des foyers disposaient d’un ordinateur portable il y a deux ans, désormais ils sont 40 % à en avoir au moins un. Entre 2009 et 2010, deux millions de foyers supplémentaires se sont équipés d’un PC portable. Cela représente une hausse de 22 %.

L’autre tendance que révèle l’enquête de Médiamétrie et de l’institut GfK porte sur la génération du multi-équipement. De plus en plus de familles investissent pour avoir plus d’un ordinateur à la maison. l’heure actuelle, plus de trois foyers sur dix (28,7 %) disposent d’au moins deux ordinateurs. Cela représente un total de 7,8 millions de foyers.

Au printemps, l’institut Gartner avait souligné la forte reprise dans le secteur des ordinateurs portables. D’après ses relevés, plus de 49,3 millions de PC portables auraient été écoulés au premier trimestre 2010, soit une progression de 43,4 % par rapport à 2009, une année marquée par le ralentissement de l’économie mondiale. Désormais, la pression contre ce secteur vient des tablettes tactiles, une autre grande tendance en devenir.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés