Commercialisé depuis avril dernier, l'iPad a su trouver son public. Toutefois, la popularité de l'appareil a dépassé le seul marché des tablettes tactiles. Selon une chaîne américaine de vente de matériel électronique, l'iPad attire également des consommateurs partis pour acquérir un ordinateur portable.

Les bonnes ventes de l’iPad se font-elles au détriment de celles des ordinateurs portables ? D’après Best Buy, une importante chaîne nord-américaine de vente de matériel électronique, l’arrivée de la tablette tactile d’Apple affecte passablement le secteur des ordinateurs portables. En particulier, c’est la gamme des netbooks qui est la plus exposée dans la mesure où les performances s’approchent de celles de l’iPad.

Au Wall Street Journal, le directeur général de Best Buy a expliqué que des relevés internes ont montré que l’arrivée de cette tablette a entrainé le cannibalisme des ventes de PC portables à hauteur de 50 %. « Les gens sont prêts à dépenser de façon disproportionnée pour ces dispositifs, parce qu’ils deviennent très importants dans leur vie » a-t-il estimé.

Il s’agit d’un environnement très différent maintenant » a poursuivi Stephen Baker, principal analyste high-tech pour NPD Group. « L’équipement vraiment intéressant sera désormais sur les tablettes, les lecteurs de livres électroniques et sans doute sur les caméras numériques haut de gamme« .

La pression exercée par l’iPad sur le marché des ordinateurs portables s’était déjà fait ressentir la semaine dernière, lorsque le fondateur d’Acer a été très critique à l’égard d’Apple. Spécialisée dans la commercialisation d’ordinateurs, l’entreprise taïwanaise subie une forte concurrence des tablettes tactiles. Rappelons que fin juin, Apple avait annoncé avoir vendu plus de 3 millions d’iPad depuis son lancement en avril dernier.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés