Alors que Nokia a acheté Symbian l'année dernière et cherche à le transformer en OS Open Source, la firme finlandaise réfléchirait à une intégration de l'OS de Google dans ses prochains smartphones. Objectif poursuivi : regagner des parts de marché en surfant sur la popularité d'Android.

Mise à jour : Nokia a démenti vouloir sortir une gamme de smartphones propulsée par Android, indiquant que « Symbian est notre plate-forme préférée pour les appareils mobiles avancés ».

Le géant finlandais de la téléphonie mobile va-t-il changer son fusil d’épaule en adoptant Android ? Selon certains analystes, l’effervescence autour du système d’exploitation soutenu par Google inciterait Nokia à revoir sa copie en mettant de côté son propre système d’exploitation. En effet, depuis son lancement, cet OS a attiré une multitude de développeurs de widgets et d’applications qui vendent leurs créations sur Android Marketplace.

Jusqu’à présent, Nokia était l’un des rares gros fabricants à ne pas s’intéresser à ce système. Or, au regard de la popularité grandissante d’Android, Nokia réfléchirait à son intégration dans les prochains smartphones. L’objectif serait ainsi de regagner des parts de marché dans un secteur de plus en plus difficile, avec la montée en puissance de certains concurrents, comme Apple ou RIM.

Si cette rumeur se confirme, ce serait un virage à 180° dans la stratégie du groupe. Il y a un an, Nokia avait pris le contrôle de Symbian en rachetant 100 % des parts de la société. Suite à cette acquisition, le constructeur avait décidé de transformer la licence de l’OS pour le rendre Open Source d’ici la fin de l’année. Or, la migration vers un modèle ouvert prenant beaucoup de temps, Nokia ne serait pas spécialement disposé à attendre plus longtemps et prendre plus de retard selon certains observateurs.

Finalement, la confirmation d’une telle rumeur pourrait survenir lors du salon Nokia World qui se déroulera au moins de septembre, à Stuttgart.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés