Alors que Gmail et YouTube étaient limités à des uploads faisant respectivement 20 Mo et 1 Go, Google a modifié les conditions d'envois pour ses deux services, autorisant ainsi les internautes à envoyer en ligne des fichiers de plus grande taille.

C’est une modification très discrète, mais qui ravira certainement les utilisateurs du webmail et du service d’hébergement vidéo. En effet, selon nos confrères de CNET France, la modification des conditions d’envoi de fichiers joints sur Gmail et la mise en ligne de vidéos sur YouTube va permettre aux internautes d’envoyer des fichiers plus importants. Désormais, un internaute pourra joindre des pièces jointes pouvant monter jusqu’à 25 Mo contre 20 Mo précédemment.

Une hausse qui se justifie par des fichiers toujours plus lourds d’une part, mais également pour remplir un tant soit peu l’énorme capacité de stockage de Gmail qui s’élève à plus de 7,3 Go. Si la hausse ne semble pas spectaculaire, il faut le mettre en relation avec les limites imposées sur les services concurrents : ainsi, Yahoo ! Mail et Windows Live Mail ne peuvent accepter des pièces jointes supérieures à 10 Mo.

Du côté de YouTube en revanche, la levée de la limitation est plus spectaculaire, puisque les internautes pourront mettre en ligne des vidéos pesant jusqu’à 2 Go, contre 1 Go à l’heure actuelle et 100 Mo il y a quelques années encore. Une hausse qui se justifie avec l’accroissement de contenus en haute-définition sur le site web d’hébergement de vidéos.

Toutefois, la durée maximale des vidéos reste bridée à 10 minutes, à moins de posséder un compte spécial permettant de mettre en ligne des vidéos pouvant durer plus d’une heure, comme celles visibles sur le flux de la Maison Blanche par exemple. Officiellement, cette limite vise à lutter contre la diffusion non autorisée de contenus protégés par le droit d’auteur. Néanmoins, les uploaders se débrouillent en découpant la vidéo en plusieurs séquences de 10 minutes. Fastidieux, mais efficace.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés