David Plouffe est aussi respecté que craint. On dit de lui qu'il fut à l'origine de l'organisation militante qui mena Obama à la victoire en 2008. La campagne numérisée ? C'était lui. Il est désormais dans les plus hautes sphères de l'intrigante fondation Chan-Zuckerberg Initiative.

Sur son propre compte Facebook, Mark Zuckerberg a annoncé que David Plouffe rejoignait la Chan Zuckerberg Initiative (CZI). L’initiative, dont le statut légal n’est pas tout à fait celui d’une fondation, lancée en décembre 2015 réunit désormais de plus en plus de grands noms de la tech et de la politique à des postes plus ou moins clairs. Ainsi, M. Plouffe devrait être en charge pour la CZI des questions politiques et juridiques, mais son poste exact et sa mission sont moins précis.

Comme souvent avec la CZI, on invoque la mise en place de moyens considérables (la fortune du couple Zuckerberg) et l’application de technologies de pointe pour améliorer le monde. Le CEO de Facebook mentionne également une autre recrue venant du monde politique pour sa fondation : Ken Mehlman, un républicain qui était lui à la direction de la campagne de réélection de George W. Bush en 2004.

Quant à David Plouffe, il a été également un directeur de campagne pour le camp démocrate en 2008. Ce dernier a été l’un des responsables de la stratégie de Barack Obama pour sa première élection présidentielle. C’était l’un des homme derrière les portes-à-portes et la numérisation de l’activité militante.

Travis Kalanick, CEO d’Uber, a rendu hommage à son rôle dans cette campagne en le décrivant comme « le stratège qui a construit la startup qui a élu un président. » Par ailleurs, la proximité entre Kalanick et Plouffe n’est pas une coïncidence. David Plouffe a en effet rejoint le board de l’entreprise dès 2014. Uber est alors en pleine débâcle politique face aux taxis et aux municipalités à travers le monde et Plouffe sera l’homme qui construira le story-telling  pour sortir la startup de ces impasses. Il est par ailleurs important de noter que M. Plouffe travaille toujours pour Uber.

15940966_10103400793718921_8653263665693093681_n

Mehlman est lui un homme plus discret et ce républicain fidèle s’est vu attribuer la mission de conseil politique. Les deux hommes devront en tout cas travailler ensemble pour convaincre autant à Washington qu’à Palo Alto que la CZI va changer le monde.

Pour rappel, la fondation de Zuckerberg a comme principale mission la gestion de 99 % de la colossale fortune du fondateur de Facebook. Et à la manière du couple Gates, l’association est censée trouver de nouveaux moyens d’investir cette fortune dans le bien commun et le progrès. Ainsi, parmi ses objectifs on trouve pèle-mêle la guérison de toutes les maladies, le changement de l’éducation ou encore la transition énergétique.

Partager sur les réseaux sociaux