VanMoof annonce ses vélos électriques S5 et A5. Numerama était à Amsterdam pour les découvrir en avant-première.

Il n’y aura pas de S4 et X4 chez VanMoof. Le leader du vélo électrique connecté a décidé de marquer le coup en 2022 en sautant une génération, avec deux modèles entièrement repensés : les Electrified S5 et Electrified A5. La gamme X, la plus étonnante côté géométrie chez VanMoof, laisse donc sa place à la gamme A, certes plus classique dans son look empruntant aux draisiennes, mais qui semble aussi plus dynamique à conduire.

La nouvelle gamme VanMoof respecte l’ADN que le constructeur hollandais de vélos électriques a voulu mettre dans ses produits. On retrouve les lignes épurées, l’intégration minimaliste des câbles, les batteries invisibles intégrées au cadre (et donc inamovibles), et, bien sûr, les puissantes lumières avant et arrière pour garantir la sécurité des cyclistes dans l’obscurité. On retrouve également le « Kick lock », verrou automatique présent sur la roue arrière qui bloque la roue, éteint le vélo et rend le moteur inaccessible à moins que son propriétaire le déverrouille. Une sécurité maline pour les arrêts minute.

vanmoof-electrified-s5-a5-22
Les nouveaux VanMoof Electrified S5 et A5 // Source : VanMoof

Côté moteur, VanMoof fait évoluer son équipement en version 5, avec un moteur sur le moyeu de la roue avant, déclenché par un capteur de force et qui possède un couple pouvant aller jusqu’à 86 Nm avec le fameux bouton Boost. Conduire un VanMoof reste une expérience unique, dans la mesure où l’on fait passer au pouce le moteur à 100 % pour gérer les accélérations et les montées — le pédalage n’active que la puissance que l’ordinateur de bord juge nécessaire. Le moyeu arrière est équipé d’un bloc de 3 vitesses électrique et automatique — le maillon faible de la génération précédente, qui avait causé un manque de fiabilité des vélos de la marque.

Vanmoof S5 7
VanMoof S5 et A5 // Source : Louise Audry pour Numerama

Mais pour le cycliste, la révolution vient du cadre : VanMoof a complètement enlevé son écran, sur lequel on trouvait des LED affichant la vitesse ou des informations. Le constructeur mise sur une intégration plus minimaliste des informations avec des notions de vitesse induites par le « Halo Ring », deux cercles lumineux sur le guidon. La vitesse n’y est plus affichée, mais suggérée par des couleurs. Pour pallier ce déficit d’information, les VanMoof on désormais un support smartphone intégré avec une prise USB pour charger l’appareil quand on roule. Cela permettra de retrouver des informations plus précises sur l’écran de l’app — à supposer qu’on souhaite avoir son smartphone devant soi pour conduire un vélo.

VanMoof S5 VanMoof A5

Ces nouveautés ont un prix : après avoir fait passer ses vélos électriques sour la barre des 2 000 € avec la génération 3, VanMoof vendra les Electrified A5 et Electrified S5 plus cher, à 2 498 €. Les précommandes sont ouvertes sur le site du constructeur et les livraisons débuteront en juillet. Le A5 est conçu pour les personnes de 1m55 à 2m avec des roues de 24 pouces et le S5 est conçu pour les personnes de 1m65 à 2m10 avec des roues de 27,5 pouces.

Nos premières impressions à Amsterdam avec les nouveaux VanMoof

VanMoof S5 13
VanMoof S5 (prototype) // Source : Louise Audry pour Numerama

Nous étions à Amsterdam fin mars 2022 pour essayer en avant-première les nouveaux vélos de VanMoof. L’occasion de vous donner nos premières impressions à chaud !

Au premier coup d’œil sur le S5, pas de grand changement. On reste sur un vélo très épuré avec les lignes franches de VanMoof que l’on connaît bien. Le guidon est étiré sur la hauteur, ce qui permet d’avoir une position plus droite. Le modèle X a bien été remplacé par le modèle A avec une toute nouvelle forme de cadre encore plus ouvert. Le VanMoof Electrified A5 permet aux personnes plus petites de se sentir à l’aise et stable sur un vélo bien équilibré avec un centre de gravité bas. Par contre, si vous faites plus d’1m70 et que vous voulez ce cadre ouvert, vous aurez presque la même allure que sur un BMX .

DSC00732
VanMoof A5 // Source : Louise Audry pour Numerama

Autre chose qui a disparu avec ces nouveaux modèles et qui nous frappe tout de suite, comme dit plus haut : l’écran LED précédemment intégré au tube supérieur. Il est remplacé par 2 anneaux lumineux sur les poignées. Cette nouveauté permet de ne plus avoir à détacher les yeux de la route pour avoir ses informations de conduite. C’est certes un bon point pour la sécurité mais les anneaux lumineux nous limitent à des renseignements visuels approximatifs.

À gauche, vous pourrez jeter un rapide coup d’œil sur votre autonomie : plus l’anneau est plein, plus il vous reste de batterie. Si l’anneau se réduit et finit dans le rouge, croisez les doigts pour que ça tienne jusqu’à votre destination. À droite, un code lumineux du vert au rouge représente votre vitesse par paliers. Les fonctions Unlock, Boost et éventuels messages d’erreurs sont aussi exprimées à l’aide de ces anneaux LED. Pour avoir plus d’informations, il faut accrocher son smartphone au centre du guidon… et avoir une coque compatible, vendue séparément.

VanMoof S5
VanMoof S5 et A5 // Source : Louise Audry pour Numerama

Mais ce n’est pas tout ce que VanMoof a ajouté sur son guidon : on remarque l’apparition de 2 nouveaux boutons sous les essentiels boutons Boost et sonnette. Au moment de notre prise en main, le bouton de gauche sous celui de la sonnette n’avait pas de fonction attribuée, et on se demande si son ajout serait vraiment pérenne. En revanche, celui de droite sous le bouton Boost permet désormais de naviguer entre différents modes d’assistance, grande nouveauté chez VanMoof qui vantait jusqu’alors le tout automatique.

Car si cette série 5 n’est pas une révolution visuelle, VanMoof nous promet une refonte totale de l’électronique à l’intérieur des vélos : sur scène, l’entreprise hollandaise promet d’avoir réglé tous les petits désagréments de transmission qu’on a pu connaître avec les modèles précédents. Si on a pu ressentir un peu plus de réactivité sous les pédales pendant notre aller-retour dans un couloir, impossible pour nous de dire ce qu’il en est réellement.

On a très hâte de le tester en conditions réelles et de voir si on arrive enfin à monter des côtes en départ arrêté.

Vanmoof S5 20
VanMoof S5 // Source : Louise Audry pour Numerama

Côté accessoires et équipements, on remarque que les disques des freins hydrauliques sont désormais perforés, ce qui permet de réduire le bruit de friction et limite la surchauffe pendant le freinage — donc allonge la durée de vie des patins. Les gardes boues protègent parfaitement nos pieds des sols mouillés et les fixations supports bagages sont toujours là. Le branding VanMoof est désormais un peu plus discret et les S5 et A5 sont disponibles dans un seul coloris gris nuage. 

Ce premier tour d’horizon nous a clairement donné envie de tester ces nouveaux vélos VanMoof. Reste à savoir si l’entreprise pourra, cette année, honorer ses délais de livraisons : elle nous a affirmé avoir multiplié par 15 sa quantité de production hebdomadaire et avoir limité sa dépendance aux composants importés.