Le CES Las Vegas est l’occasion pour de nombreux journalistes d’expérimenter les tunnels de The Boring Company, censés fluidifier le trafic. Sauf que de nombreuses vidéos montrent bien les limites de cette solution développée par Elon Musk.

Le centre de convention de Las Vegas est le premier endroit au monde où il est possible d’expérimenter les tunnels de la société The Boring Company. Les journalistes ne se privent pas de l’occasion pour tester ce qui est censé être une solution d’avenir. Mais les retours sont… assez mitigés dans l’ensemble.

Ah cool, un tunnel.

Le concept vendu par Elon Musk était assez novateur, mais la réalité n’est pour le moment pas vraiment à la hauteur des attentes. La promesse initiale était celle d’un système complètement automatisé, ouvert à tous, qui devait révolutionner les villes pour pouvoir se rendre rapidement d’un point A à un point B sans bouchon.

Finalement, ce ne sont que des Tesla conduites par des chauffeurs qui font en boucle le même trajet dans d’étroits tunnels pour déposer un maximum de 3 passagers aux différents points d’arrêt d’un circuit établi. Est-ce vraiment révolutionnaire ?

Le risque de claustrophobie est élevé

Le comble, c’est que l’on peut remarquer que le système arrive rapidement à saturation dès lors que des passagers tardent un peu à sortir du véhicule. Avec peu de demande et de passagers, l’expérience doit être fluide. En période de salon tel qu’actuellement avec le CES, où le service est sollicité, on se rend compte que les grains de sable s’accumulent vite et grippent les rouages.

Avec l’intensification du trafic, le manque de place pour les déposes des passagers, et même la configuration de ces stations d’arrêt n’ont pas l’air optimaux.

Station de la Boring Company // Source : Twitter Elon Musk
Station de la Boring Company // Source : Twitter Elon Musk

En regardant ces vidéos, nous avons également une pensée pour tous les claustrophobes qui sentiront le stress monter en voyant ce tunnel qui ne semble avoir aucune échappatoire. Ce n’est probablement pas pour rien que les Tesla qui s’engagent dans ces tunnels sont conduites par des professionnels.

On peut très bien imaginer que c’est pour minimiser les erreurs humaines qui pourraient avoir des conséquences plus que fâcheuses pour l’image de The Boring Company en cas d’accident.

Si le concept a pu séduire, on se demande désormais pourquoi Las Vegas souhaite étendre le réseau de tunnels de The Boring Company avec cette expérimentation un peu décevante. Des transports publics à haute capacité (comme un métro) auraient probablement un impact bien plus fort sur la congestion du trafic routier dans la ville, même si le projet n’est pas signé Elon Musk.