Certaines entreprises l’ont bien compris, électrifier, au moins partiellement, sa flotte de véhicules d’entreprise a bien des avantages. Pour accompagner cette transition, les constructeurs, comme Citroën, développent leur gamme et leurs services pour répondre à tous les besoins.t

Les flottes d’entreprises représentent jusqu’à plus d’un tiers des véhicules neufs immatriculés en France chaque année (source : Arval Mobility Observatory). Ce marché constitue un enjeu majeur pour les constructeurs automobiles. C’est particulièrement le cas durant cette phase de transition énergétique : de nombreuses questions peuvent se poser pour les gestionnaires de flotte et les chefs d’entreprise.

Citroën l’a bien compris et propose une large gamme électrifiée pour les professionnels afin de répondre à toute sorte de besoins de mobilité. De la petite mobilité urbaine avec Citroën AMI Cargo, à la voiture de fonction comme Nouvelle Citroën ë-C4 et C5 AirCross Hybrid Rechargeable, jusqu’au véhicule utilitaire comme ë-Berlingo VAN, ë-Jumpy ou ë-Jumper, tout professionnel doit pouvoir trouver une offre électrifiée adaptée à sa situation.

ë-Jumpy, ë-Jumper, Citroën AMI, la gamme de véhicules à usage professionnel de Citroën est large. // Source : Citroën

Entre choix volontaires et obligations réglementaires, les entreprises sont en première ligne de cette transition énergétique rapide.

Ce qui change pour les flottes d’entreprises en 2022

Jusqu’à maintenant, le diesel était porté par les ventes aux flottes d’entreprises. Mais la fiscalité évolue, les contraintes également, ce qui pousse les entreprises à devoir « verdir » leur parc de véhicules d’entreprise.

La Loi d’Orientation des Mobilités (LOM) oblige ainsi les entreprises équipées de plus de 100 véhicules, à avoir 10 % de leur flotte électrifiée lors du renouvellement des véhicules à partir du 1er janvier 2022. Avec un pourcentage de véhicules électrifiés qui va augmenter d’année en année (20 % dès 2024 et 50 % en 2030).

Pour d’autres professionnels, ce sont les zones à faibles émissions des grandes villes qui peuvent contraindre les entreprises à s’équiper de véhicules électrifiés. Ces zones à faibles émissions vont progressivement réduire l’accès des agglomérations de plus de 150 000 habitants aux véhicules dit polluants, poussant donc entreprises, comme particuliers, à s’équiper autrement.

Pour tous les autres, c’est le volet fiscal qui pourrait finir de les convaincre de passer à un véhicule hybride rechargeable ou électrique.

3 bonnes raisons d’électrifier sa flotte d’entreprise

1) Une fiscalité plus avantageuse :

Les véhicules sont un poste important de dépenses dans le budget des entreprises. Choisir un véhicule électrique pour un collaborateur, comme la nouvelle ë-C4 au lieu de son équivalent thermique diesel ou essence, permet à l’entreprise de bénéficier de nombreux avantages comme :

  • un bonus écologique (dont le barème est différent des particuliers)
  • de la prime à la conversion (si l’entreprise était propriétaire d’un véhicule ancien qu’elle décide de mettre à la casse)
  • d’une déduction fiscale sur l’amortissement de 40 % de la valeur du véhicule
  • de l’exonération totale de TVS (taxes sur les véhicules de société) pour un véhicule 100 % électrique.

2) Un TCO (ou Total Cost of Ownership) attractif

Le critère du TCO rejoint également le sujet de l’impact fiscal du véhicule dans la flotte d’entreprise, mais cette fois dans son usage global. Si le véhicule électrique est un peu plus cher à l’achat, d’autres frais sont réduits.

Le Citroën ë-Jumpy.

Avec un coût compris entre 2 et 3 € pour 100 km, alors que le carburant ne cesse d’augmenter, la recharge électrique est avantageuse, notamment pour les véhicules utilitaires comme ë-Berlingo VAN ou ë-Jumpy. Sans oublier que les véhicules électriques ont un entretien qui coûte au minimum 20 % de moins que sur l’équivalent thermique.

3) L’agrément de conduite et le silence

Cela devrait même être la première des bonnes raisons énoncées dans cette liste, tant le confort de l’électrique au quotidien est appréciable. Une fois que l’on a goûté à cette conduite souple, sans vibration superflue et surtout dans le silence, il est difficile de faire machine arrière. La conduite est apaisée, et beaucoup de conducteurs se prennent au jeu de l’éco conduite, ce qui plaît aux gestionnaires de flottes qui y voient des économies supplémentaires.

C’est encore plus visible sur les véhicules utilitaires comme ë-Jumpy ou ë-Berlingo VAN, où la différence entre thermique et électrique est flagrante, même si c’est également très appréciable sur la nouvelle Citroën ë-C4.

Des aides pour installer des solutions de recharge

En dehors de Citroën AMI qui se recharge sur une prise domestique classique en 3 heures, pour les autres véhicules électrifiés, une borne de recharge peut être appréciable, afin de réduire les temps de charge. La charge peut se faire à domicile, mais les entreprises ont tout intérêt à équiper leurs propres parkings, car ces bornes favorisent la transition naturelle vers les motorisations électrifiées.

Avec ses 2350 m³, le ë-Berlingo VAN de Citroën est un utilitaire parfait pour les professionnels amenés à se rendre dans des ZFE. // Source : Citroën

En s’équipant dès à présent d’une borne, les entreprises peuvent bénéficier des aides du programme Advenir. Pour certaines activités, l’équipement ou le pré-équipement des parkings est même désormais une obligation, qu’il s’agisse d’un parking accueillant de la clientèle ou uniquement vos collaborateurs.

Sur les plus de 612 000 points de charge répertoriés en France en juillet dernier, plus de la moitié ont été installés dans des sociétés, bénéficiant pour certaines d’aides spécifiques. Comme pour le bonus écologique, ces aides sont amenées à diminuer progressivement, n’attendez pas pour lancer votre projet d’équipement de bornes de recharge.

Que vous soyez une grande entreprise ou une TPE, Citroën vous accompagne pour la gestion de votre flotte de véhicules d’entreprise. Avec Connect Fleet, vous pouvez piloter en temps réel votre parc de véhicules en quelques clics.Selon la formule choisie, vous disposerez d’informations sur :

  • l’utilisation des véhicules (kilométrage, temps d’usage)
  • l’état de santé des véhicules, le suivi des maintenances
  • l’évaluation de la consommation des véhicules
  • la possibilité d’inciter à l’écoconduite les conducteurs
  • la géolocalisation de l’ensemble de la flotte

Si vous avez besoin de faire un bilan pour renouveler ou agrandir votre flotte de véhicules, votre concessionnaire Citroën Professionnel se tient à votre disposition pour vous présenter la gamme de véhicules ainsi que les services dédiés aux professionnels.

Partager sur les réseaux sociaux